Accueil du site > Actualité > Actualité > Réception du projet de réaménagement de la gare de la pêcherie en (...)

Transport Maritime : Réception du projet de réaménagement de la gare de la pêcherie en mai

Publié le dimanche 6 mars 2016 à 08:18, par APS

Le directeur des transports de la wilaya d’Alger, Rachid Ouezane, a affirmé que la réception du projet de réaménagement de la gare de transport maritime à proximité de la pêcherie d’Alger, était prévue en mai prochain.

Le projet de réaménagement de la gare de transport maritime à proximité de la pêcherie du port d’Alger sera réceptionné dans le courant du mois de mai prochain en même temps que la réouverture de la ligne maritime reliant les gares de la pêcherie et du port El Djamila (Ain Benian), suspendue durant l’hiver, a indiqué M. Ouezane dans une déclaration à l’APS en marge d’une visite d’inspection du wali Abdelkader Zoukh de plusieurs projets de réaménagement.

Il a précisé que ce projet visait à combler toutes les lacunes enregistrées au niveau de cette structure et les usagers de la ligne maritime pêcherie El Djamila, inaugurée en août 2014.

La nouvelle gare compte une salle d’attente couverte et climatisée, a-t-il rappelé avant de souligner que des guichets pour la vente de billets ont été rénovés afin d’éviter toute bousculade et de faciliter le travail des agents au niveau de la gare.

M. Ouezane a évoqué également le projet d’aménagement des restaurants existants au niveau du port maritime et qui seront prêts à accueillir les voyageurs et même les citoyens, ajoutant qu’un parking de 600 places sera bientôt opérationnel pour réguler le stationnement des véhicules au niveau du port et qui se trouve près de la gare de transport maritime.

L’enveloppe financière de l’opération d’aménagement de l’axe de la pêcherie à Alger et dont les travaux avaient débuté en novembre dernier, est estimée à plus de 170 millions de DA. La réception du projet est attendue en juillet prochain, a-t-il encore dit.

Par ailleurs, le responsable a annoncé l’ouverture éventuelle d’une ligne maritime entre la gare de la pêcherie et celle de Tamentfoust, à Bordj el Bahri, et où les travaux du trottoir étaient encore en cours.

La capacité globale des deux bateaux affrétés par l’Entreprise nationale de transport maritime des voyageurs est de 670 voyageurs.

Répondre à cet article