Accueil du site > Actualité > Actualité > "Push To Pass", PSA passe à l’offensive

Groupe PSA : "Push To Pass", PSA passe à l’offensive

2 commentaires

Publié le mardi 5 avril 2016 à 14:12, par Dalil C.

Après le "Back in the Race" lancé en 2014, Carlos Tavares, patron du Groupe PSA, présente cette fois-ci le plan "Push to Pass" qui va engager son Groupe dans une vaste offensive.

Deux ans après avoir lancé le plan de redressement "Back in the Race", qui a enregistré un grand succès puisqu’il a permis au Groupe PSA - et non pas PSA Peugeot Citroën, car comme annoncé le nom du groupe a changé et s’est simplifié - de revenir dans le vert sur le plan financier avec pas moins de 1.5 milliard d’euros d’économie depuis 2014, Carlos Tavares, président du directoire du Groupe PSA, présente "Push to Pass", une nouvelle stratégie qui a cette fois-ci pour but de faire passer son Groupe à la phase offensive.

Inspiré de la compétition

Carlos Tavares définit le plan "Push to Pass" comme « une offensive sans précédent au niveau du produit et de la technologie ». Un nom de plan qui n’a sûrement pas été choisi au hasard. Etant un grand amoureux du sport automobile, Tavares s’est certainement inspiré de la compétition, où ce nom est souvent donné au système qui permet d’avoir un surplus de puissance ou d’énergie afin d’effectuer des dépassements, ce qui est en totale adéquation avec le but de ce plan.

Officiellement, cette offensive est planifiée sur six années, de 2016 à 2021, mais cette dernière est déjà lancée avec le renouvellement d’une partie des gammes des marques du Groupe, la réorientation stratégique de chacune et un début d’introduction de nouvelles technologies.

Vaste plan produit

Au programme sur le plan produit pour ces cinq prochaines années, le lancement de pas moins de 34 nouveaux modèles, avec 26 véhicules particuliers et 8 utilitaires dont le pick-up 1T, ce qui permettra au Groupe de lancer un véhicule par an, par région et par année.

Un business unique a été créé en 2015 spécialement conçu pour les véhicules utilitairesdans le but de développer les différents segments faisant partie de ce type de véhicule, et cela afin de permettre au Groupe de tripler ses ventes en dehors de l’Europe et de doubler ses profits dans ce volet d’ici à 2021.

A noter le renouvellement de la gamme électrique avec l’arrivée de quatre nouveaux modèles et le lancement de l’hybride électrique sur sept véhicules.

Pas moins de 121 lancements sont prévus sur les différentes régions où le Groupe PSA est présent, et cela au cours des six prochaines années, dont 20 en Chine, 16 en Amérique latine, 17 en Eurasie, 23 sur les marché Middle East et Afrique et 17 en India Pacific.

Position des trois marques bien définie

Le positionnement des trois marques du Groupe est bien défini. Peugeot a comme objectif d’être une marque généraliste haut de gamme, Citroën proposera des voitures confortables et tournées vers les clients et DS Automobiles communiquera la dimension avant-gardiste du luxe à la française.

Objectif croissance, rentabilité et qualité

Le nouveau plan fixe également des objectifs de croissance assez ambitieux.Le Groupe PSA a pour but d’accroître la marge opérationnelle de 4% d’ici à 2018, avec +6% pour la rentabilité d’ici à 2021 et +10% pour le chiffre d’affaires d’ici à 2018 et +15% pour 2021.

Le plan mis en place a également comme objectif de réduire les coûts variables avec d’ici à 2018 une moyenne de 700 euros par véhicule en global et de -20 % du coût d’un véhicule en Chine.

Les économies réalisées essentiellement grâce à l’ingénierie seront réinjectées dans ce même domaine et cela pour atteindre +5% de productivité entre 2019 et 2021.

Le Groupe PSA a également comme objectif de se hisser dans le top 3 en termes de qualité chez un généraliste d’ici à 2018 et même d’atteindre la première place à l’horizon 2021.

Le client au centre des intérêts

Un soin particulier va être également prodigué envers les clients. Carlos Tavares annonce qu’ils ne seront plus considérés comme des numéros de châssis, les différentes marques du Groupe devront s’adapter aux désirs des clients et ce sont ces derniers qui devront décider de quand et où ils devront entrer en contact avec les marques.

Les clients seront même sollicités dans des étapes-clés des processus de conception de produits et services, et cela en récoltant leurs avis et idées.

Le Groupe PSA souhaite également proposer à ses clients la "mobilité sans tracas".Ils auront accès à la mobilité, aux contrats de maintenance et aux assurances en une seule initiative, et cela par le biais d’une entité leasing qui va se déployer et leur offrir confort et fluidité.

Retour en Amérique du Nord

Le Groupe PSA va également revenir en Amérique du Nord, mais pas n’importe comment.Un plan a été établi et une équipe dédiée à ce retour a déjà été mise en place.Ce plan s’articule autour de trois phases :

  1. Débuter par une activité d’opérateur de mobilité et se focaliser sur la compréhension des attentes des clients de ce marché
  2. Introduire dans les flottes de ces opérateurs de mobilité des véhicules du Groupe
  3. Mettre sur le marché des modèles issus de la gamme du Groupe si l’étape deux est concluante et que les retours des clients sont positifs

La vision du Gourpe PSA :

La Stratégie en Image :

La présentation :

Lire également

Usine PSA en Algérie : Au moins 5 sous-traitants dans les bagages
Car Of The Year 2017 : Voici les sept finalistes
Groupe PSA : Le Pick-up Peugeot sera assemblé en Tunisie
Peugeot : La 301 facelift se dévoile
Sovac Production S.P.A : Une future plate-forme d’exportation pour la région
SOVAC Production S.P.A. : 12.000 voitures pour la première année, 100.000 au bout de 5 ans
Saida : Forfait "Freinage" à partir de 4690 DA chez Citroën
Peugeot 3008 : On a testé le "Hill Assist Descent Control"

Vos commentaires

  • ]Le 5 avril à 17:45[, par mirou

    ça fait plaisir de lire cet article pour un financier amoureux de l’automobile :-))

    @dalil stp juste explique moi un truc que je n’ai pas pigé, qu’est ce que ça veux dire "Citroën proposera des voitures confortables et tournées vers les clients" ? qu’elle est la difference avec la position de peugeot généraliste haut de gamme ?

  • ]Le 5 avril à 19:13[, par LRM

    @ mirou

    Je pense que tourné vers la clienteles ça veut dire ce qui plais a ses derniers, et logiquement ce qui leur plais c’est le bas prix en premier lieu.

    Bref Citroen va surement joué le role d’une marque a mi chemin en low cost et généraliste, attendais vous a des véhicules comparable a une Fiat Tipo mais avec un design plus originale/grotesque.

Répondre à cet article