Accueil du site > Actualité > Actualité > PSA vise la conception de moteur uniquement par ordinateur

Technologie : PSA vise la conception de moteur uniquement par ordinateur

Publié le dimanche 20 mai 2018 à 18:09, par La rédaction

Le Groupe PSA et Centrale Nantes lancent un programme R&D de 4M€ dédié à la simulation numérique pour la conception des chaînes de traction qui permet de réduire le temps de conception moteur

Le Groupe PSA et l’Ecole Centrale de Nantes annoncent aujourd’hui leur partenariat dans le domaine de la Recherche & Développement pour optimiser ensemble la démarche de conception des chaînes de traction pour les futurs véhicules du groupe. L’enjeu du partenariat est d’accélérer le recours à la simulation numérique dans la conception, le développement et la mise au point de la chaîne de traction et d’augmenter la capacité de prédiction des modèles utilisés. A terme, un moteur pourrait ainsi être développé sans besoin de phases d’essais en laboratoire et de prototypes, mais uniquement via des essais virtuels.

Le recours à la simulation numérique présente plusieurs avantages. Elle permet tout d’abord de gagner en temps de développement par la rapidité de mise en œuvre des modèles numériques comparativement à la construction de prototypes et d’itération. La conception par la simulation numérique est aussi moins coûteuse qu’une phase de prototypes nécessitant de grosses dépenses d’outillage. L’objectif est de diminuer de plus de 70% la quantité de prototypes nécessaires en comparaison à une approche de conception classique. Enfin, la conception gagne en robustesse et en qualité puisqu’elle permet de couvrir un plus grand nombre de cas d’usage client.

Le périmètre du projet porte sur l’ensemble des moteurs thermiques pour le développement des véhicules hybrides et pourrait aussi concerner selon les opportunités les véhicules électriques. L’équipe constituée d’une dizaine de personnes va concentrer ses travaux sur trois sujets que sont la modélisation numérique des moteurs essence, la calibration automatique « intelligente » pour réduire la durée des essais, et la conception des chaînes de traction électrifiées.

Répondre à cet article