Accueil du site > Actualité > Actualité > PSA en attente du feu vert algérien

Usine PSA : PSA en attente du feu vert algérien

Publié le mardi 24 janvier 2017 à 10:29, par Khaled A.

La mise en place de l’usine PSA en Algérie est toujours en "stand-by", les dirigeants du groupe français attendant le feu vert des autorités algériennes.

Ainsi et intervenant sur Jeune Afrique de cette semaine, le patron de la région Afrique et Moyen-Orient du groupe PSA, Jean-Christophe Quémard, a déclaré que "le projet construit avec nos partenaires privé et public est sur la table du gouvernement depuis six mois, il y a eu quelques allers-retours, depuis nous avons pris en compte les demandes légitimes des autorités qui souhaitent industrialiser leur pays, bénéficier de transferts de technologie et favoriser l’emploi local. Nous attendons leur décision, je suis prêt à prendre l’avion pour Alger. »

Pour rappel, le pacte des associés devait être signé au mois d’avril dernier avant d’être reporté sans explication. En cas d’accord finale, l’usine PSA en Algérie concernera 4 modèles (Peugeot Pick-up,Peugeot 208 et Peugeot 301 ainsi que la Citroën C-Elysée) pour une capacité annuelle de 25.000 unités dans un premier temps, puis 75.000 et 100.000 unités par la suite. Son lancement sera accompagné par la présence de cinq sous-traitants au moins, comme annoncé par nos soins au mois de novembre dernier.

Répondre à cet article