Accueil du site > Actualité > Actualité > Projets de 24 autoroutes reliant des wilayas à l’autoroute (...)

Infrastructures routières : Projets de 24 autoroutes reliant des wilayas à l’autoroute est-ouest

3 commentaires

Publié le vendredi 10 juin 2016 à 17:25, par APS

Le ministère des Travaux publics prévoit la réalisation de 24 autoroutes reliant certaines wilayas de l’intérieur du pays à l’autoroute est-ouest, a annoncé, jeudi, le ministre en charge du secteur, M. Abdelkader Ouali.

Intervenant lors d’une séance plénière du Conseil de la Nation consacrée à une question orale sur la possibilité de mise en liaison de la wilaya de M’sila avec l’autoroute est-ouest, M. Ouali a rappelé que la réalisation d’autoroutes, reliant certaines wilayas du pays à l’autoroute est-ouest, entrait dans le cadre de l’application des orientations du schéma directeur autoroutier 2005-2025.

Pour le cas précis de M’sila, le ministre a indiqué que cette wilaya était concernée par ce projet et que sa liaison avec l’autoroute est-ouest serait établie à partir de la commune de Boussâada sur 80 kms.

Il a précisé que l’étude relative à ce projet était en cours d’élaboration et sera achevée au 4ème trimestre de l’année 2016.

Par ailleurs, il a fait savoir que la réalisation de deux tunnels à M’sila était prévue, mais que ce projet avait été gelé en raison de la conjoncture financière défavorable traversée par le pays.

Il s’est, cependant, engagé à la réalisation de ces tunnels dès que la situation financière le permette.

Ces tunnels devaient être réalisés dans la localité d’Ichbilia sur la route nationale no 60 dans la commune de Boussaâda.

M. Ouali a également répondu à une autre question orale sur l’inexistence de dédoublement au niveau des routes nationales (RN) 48 et 3 dans la wilaya d’El Oued en dépit du nombre d’accidents qui y sont enregistrés.

A ce propos, il a avancé que 19 kms de dédoublement avaient déjà été réalisés sur la RN 48 qui s’étend sur 145 kms et que le reste sera inscrit par le ministère des Travaux publics dans la loi de finances 2017 en raison de son importance.

Quant à la RN 3 (127 kms), il a expliqué que les travaux y seraient lancés dès une amélioration de la situation financière du pays.

Vos commentaires

  • ]Le 11 juin 2016 à 07:43[, par YOUGOURTHEN

    L’État fidel à lui-même, continue d’ignorer Tizi-Ouzou. Alors que beaucoup de wilyas, sans les citer pour ne pas offusquer certains de nos lecteurs, ont bénéficié de la grosse manne financière inédite et qui ne reviendra jamais pour bâtir presque tout (urbanisme, industrie, agriculture, hôtellerie, commerce...) et pourtant, statistiquement parlant elle est la 4ème wilaya la plus peuplée en Algérie.
    Pourquoi je parle de ça ? Parce que encore un exemple est donné avec l’article d’aujourd’hui et qui est la pénétrante sensée relier Tizi-Ouzou à l’autoroute Est-Ouest via Draâ El-mizane et qui est, pourtant déjà entamée, pratiquement au poids mort aujourd’hui... et ça continue, encore un autre exemple j’ai envie de dire !
    Qu’on me traite de ce qu’on veut, mais pour moi tout est fait pour faire fuire les gens de cette région... et ça ne date pas que d’aujourd’hui.
    Ironie du sort, faut juste rappeler que ce même Abdelkader Ouali a fait partie des différents walis qui sont passé à la tête de ce poste à Tizi-Ouzou... comme par hasard tiens !!!

  • ]Le 11 juin 2016 à 14:00[, par LRM

    @ YOUGOURTHEN

    Pour eux les postes de responsabilité dans les société national qu’ils ont distribuer ou distribueront aux notables kabyle suffiront pour calmé l’envie séparatiste de ces derniers...

    On pourra jamais se débarrassé des discriminations régionaliste avec un system politique pareille, il faut suivre le modèle federal qui donne une semi autonomie au regions ( qu’on doit au passage retracé leurs frontières après consultation des population locale ) avec un budget proportionnel au nombre de la population et les richesses produite, géré par des responsables élu localement.

    Non seulement on gagnera une décentralisation total que ce soit économiquement ou administrativement, mais en plus tous les séparatiste n’auront plus d’arguments pour continuer leur revendication que parfois peuvent déstabilise tout une regions.

  • ]Le 12 juin 2016 à 11:03[, par YOUGOURTHEN

    Je respecte entièrement ton avis, mais qui n’est pas le mien à ce sujet. Pour moi, aller sur un système de fédérations ne fera qu’amplifier ce sentiment de régionalisme qui, malgré les langues de bois et la démagogie bien de chez nous, est profondément ancré dans non seulement le régime mais voir de manière plus prononcée dans la population elle-même... même si il a tendance à devenir de moins en moins franc par rapport à avant

Répondre à cet article