Accueil du site > Actualité > Actualité > Premières photos officielles du Skoda Karoq

Skoda : Premières photos officielles du Skoda Karoq

Publié le dimanche 14 mai 2017 à 10:05, par Khaled A.

A quelques jours de sa présentation à Stockholm le 18 mai, le constructeur tchèque Skoda dévoile les premières photos officielles du remplaçant du Yeti, le Karoq.

Skoda poursuit à distiller des informations autour de son nouveau SUV Karoq en dévoilant durant le week-end les premières photos du remplaçant du Yeti. Des photos qui permettent de voir que ce Karoq tente de se différencier un peu du grand frère Kodiaq en s’offrant un design des feux propres à lui même si les lignes générales ne trahissent pas son appartenance à la marque tchèque.

Pour rappel, le Skoda Karoq mesure 4 382 mm de longueur, est large de 1 841 mm, haut de 1 605 mm et un empattement de 2 638 millimètres (version quatre roues motrices : 2 630 mm), des mensurations qui devraient, comme d’habitude chez Skoda, bénéficier aux passagers. Le compartiment à bagages a une capacité de 521 litres avec les sièges arrière en place. Avec les sièges arrière repliés, le volume augmente à 1 630 litres. En combinaison avec la banquette arrière optionnel VarioFlex, l’espace de chargement est variable et peut contenir entre 479 et 588 litres. Les sièges peuvent également être complètement enlevés – et le SUV propose une capacité de chargement digne d’une camionnette avec une valeur maximale de 1 810 litres.

Le SUV se dotera d’une pléiade d’équipements à l’image de la deuxième génération du kit d’infodivertissement modulaire du Groupe, il embarquera une gamme complète de systèmes d’assistance au conducteur. Les nouveaux systèmes de confort incluent l’assistant de stationnement, l’assistant de file et l’assistant de trafic. Blind Spot Detect, Front Assist avec protection prédictive pour les piétons et Emergency Assistant servent à accroître la sécurité. Notons que le Karoq peut remorquer jusqu’à deux tonnes. Le nouvel assistant de remorque aide à manœuvrer.

Des systèmes supplémentaires d’assistance au conducteur sont disponibles pour que Karoq garde la voiture à une distance sûre de la voiture qui précède, rendant plus facile pour le conducteur de changer et de rester dans sa voie, signaler les panneaux de signalisation importants et assister au stationnement. Une dotation qui ne semble pas suffisante aux yeux des responsables de la marque qui, surfant sur l’air du temps, offre en primauté à un modèle de la marque le tableau de bord numérique entièrement programmable, les affichages du poste de pilotage pouvant être réglés sur les souhaits individuels du conducteur.

Sous le capot, le Skoda Karoq sera proposé avec cinq variantes, deux moteurs essence et trois moteurs diesel. Les deux moteurs essence et deux diesel sont nouveaux dans la gamme. Les plages de cylindrée sont de 1,0, 1,5, 1,6 et 2,0 litres ; la gamme de puissance est de 115 ch à 190 ch. Tous les moteurs sont des équipés d’injection directe turbo-chargées et disposent d’une technologie start-stop et d’une récupération d’énergie au freinage. À l’exception du diesel le plus puissant, tous les entraînements peuvent être commandés avec une boîte de vitesses manuelle à 6 vitesses ou une boite automatique à double embrayage DSG à 7 vitesses. Le nouveau TSI 1.5 a la particularité d’être équipé de la désactivation des cylindres. Le 2.0 TDI avec 140190 CV est livré en standard avec la transmission 4×4 et la boite DSG à 7 vitesses. Selon la finition, une sélection de profil de conduite avec les modes Normal, Sport, Eco, Individuel et Neige (4×4) est disponible sur demande.

Portfolio

Répondre à cet article