Accueil du site > Actualité > Actualité > Porsche Cayenne, troisième du nom

Salon de Frankfurt 2017 : Porsche Cayenne, troisième du nom

Publié le mercredi 30 août 2017 à 10:51, par Khaled A.

Porsche présente officiellement la troisième génération du Cayenne qui, sans grande surprises, ne fait pas dans la révolution et évolue tout en demeurant en phase avec le patrimoine génétique de Porsche.

Affichant une longueur extérieure augmentée de 63 millimètres pour un empattement identique (2.895 millimètres) et disposant d’une hauteur de toit réduite de 9 millimètres par rapport à son prédécesseur, le nouveau Cayenne possède une ligne encore plus élancée. Sa longueur est de 4.918 millimètres pour une largeur de 1.983 millimètres. Le volume de son compartiment à bagages s’élève désormais à 770 litres, soit 100 litres de plus. Les jantes ont également gagné un pouce en largeur. Pour la première fois, le Cayenne dispose de jantes et de pneus arrière plus larges pour rehausser encore ses qualités dynamiques.

Esthétiquement, la face avant du Porsche Cayenne adopte de légers changements à l’image des prises d’air plus généreuses et des des nouveaux blocs optiques horizontaux à la forme plus pointues. A l’arrière, le changement est plus notable, avec des feux très fins à la signature lumineuse tridimensionnelle et reliés par le fin jonc lumineux à LED ainsi que par un bandeau noir rehaussé par le sigle Porsche tridimensionnel. En parlant de feux, Porsche propose un nouveau concept d’éclairage en trois phases. Le Cayenne est doté en série de phares à LED. Proposé en option, le Porsche Dynamic Light System (PDLS) offre divers modes d’éclairage, dont un éclairage de virage et un éclairage d’autoroute. Le nouveau Cayenne dispose ainsi de nouvelles fonctions d’éclairage, comme par exemple des feux de route n’éblouissant pas les usagers arrivant en sens inverse ou encore un contrôle adaptatif des reflets générés par les panneaux.

La nouvelle génération de la Panamera avait inauguré le saut de la marque vers le digital et ce Cayenne suit le même chemin en adoptant le Porsche Advanced Cockpit. Le cœur du nouveau système d’affichage et de commande de Porsche, c’est l’écran tactile full-HD de 12,3 pouces de la dernière génération du Porsche Communication Management (PCM) qui réduit un bon nombre de boutons, certains résistent néanmoins. Ainsi, les commandes analogiques ornant la nouvelle console centrale se concentrent sur les fonctions essentielles du véhicule. Les autres commandes sont accessibles via l’écran tactile vitré type smartphone. Dans une configuration typique de Porsche, le conducteur a sous les yeux un tachymètre central analogique. Celui-ci est flanqué par deux écrans full-HD de 7 pouces, sur lesquels s’affichent toutes les autres informations de conduite utiles ainsi que des données additionnelles sélectionnées à l’aide du volant multifonctions. Le Night Vision Assist avec caméra thermique constitue l’un des dispositifs d’assistance les plus importants. Le Cayenne dispose aussi du Lane Change Assist, du Lane Keeping Assist avec reconnaissance des panneaux de signalisation, du Traffic Jam Assist, du ParkAssist avec Surround View et du Porsche InnoDrive avec régulateur de vitesse adaptatif.

Techniquement, la Porsche Cayenne fait également appel à une combinaison d’alliage et d’acier permettant de passer de 2040 kg à 1985 kg et cela malgré l’expansion significative de son équipement de série, qui comprend désormais les phares à LED, des jantes plus grandes, le ParkAssist (avant et arrière), un module de téléphone LTE avec point d’accès WiFi, les services Porsche Connect et la protection proactive des piétons.

La grosse nouveauté du Cayenne est l’apparition d’un essieu arrière directionnel électrique permettant de gagner en agilité à grande vitesse et d’être plus maniable pour l’usage quotidien. Le SUV embarque également des pneus mixtes d’un essieu avant à bras séparé et d’un essieu arrière multibras. La suspension pneumatique à été revue tandis que le dispositif de stabilisation du roulis Porsche Dynamic Chassis Control abandonne le système hydraulique pour un système électrique. Autre nouveauté, dans le but d’améliorer le freinage, le Cayenne se dote, en option et disponible avec les jantes de 20 et 21 pouces, du Porsche Surface Coated Brake (PSCB) qui fait appel à un disque en fonte garni d’un revêtement en carbure de tungstène. Ce revêtement rehausse les valeurs de frictions, limitant aussi l’usure et la production de poussière de freins.

Sous le capot, le Porsche Cayenne est proposé à son lancement en deux variantes. Le Cayenne est doté d’un moteur six-cylindres turbo de 3 litres de cylindrée développant 340 ch et délivrant un couple de 450 Nm. Le modèle standard atteint ainsi les 100 km/h en 6,2 secondes seulement (et même 5,9 secondes avec le Sport Chrono Package). Sa vitesse maximale est de 245 km/h. Le deuxième modèle de la gamme est le Cayenne S, équipé d’un 2.9 V6 biturbo. Ce moteur, fruit également d’un nouveau développement, délivre une puissance de 440 ch, soit 20 ch de plus que son prédécesseur. Il offre aussi un couple de 550 Nm. Le nouveau Cayenne S franchit la barre des 100 km/h après 5,2 secondes (4,9 avec le Sport Chrono Package) et atteint en pointe les 265 km/h. Ces moteurs sont associés à la boîte de vitesses Tiptronic S à huit rapports, la transmission intégrale étant également de série avec ses quatre modes de conduite : Mud, Gravel, Sand et Rocks.

Portfolio

Répondre à cet article