Accueil du site > Actualité > Actualité > Porsche 911 Speedster Concept, plus de 500 chevaux

Volkswagen Group : Porsche 911 Speedster Concept, plus de 500 chevaux

Publié le samedi 9 juin 2018 à 12:22, par La rédaction

Porsche s’offre un cadeau exceptionnel pour fêter le 70e anniversaire de ses voitures de sport : la 911 Speedster Concept est une étude prête à l’emploi d’une voiture de sport à ciel ouvert particulièrement attrayante.

La 911 Speedster Concept jette un pont entre la toute première Porsche 356 « N°1 » Roadster, qui a reçu son permis d’exploitation le 8 juin 1948, et les voitures Porsche d’aujourd’hui. Avec son concept pur et son exécution respectueuse de l’héritage historique, le concept 911 Speedster reflète l’essence-même de l’emblème du constructeur de voitures de sport basé à Stuttgart.

Sous sa coque bicolore, cette étude de style cache la technologie dérivée des modèles GT actuels. Ce concept a été développé chez Porsche Motorsport, lieu de naissance de la 911 GT2 RS et, plus récemment, de la GT3 RS. Dévoilée en première mondiale dans le cadre des célébrations officielles des 70 ans de voitures sportives Porsche à Zuffenhausen, l’étude conceptuelle donne un aperçu d’une version potentielle de production en série, bien que ce modèle ne puisse être présenté avant 2019 et une décision sera prise quant à l’opportunité d’aller plus avant avec ce projet dans les mois à venir.

Les caractéristiques de la 911 Speedster Concept comprennent un encadrement de vitre plus court avec un pare-brise plus incliné et des vitres latérales raccourcies en conséquence. Ces caractéristiques donnent à cette étude de voiture de sport un profil encore plus trapu avec une ligne de fuite très basse, qui rappelle ses devancières comme la Porsche 356 1500 Speedster. Un cache arrière spécial en fibre de carbone se raccorde derrière les sièges avant, recouvrant une structure de protection au retournement et intégrant une « double bulle », élément traditionnel de ce modèle de voiture de sport depuis la 911 Speedster de 1988. Deux lattes noires contrastantes placées entre les bosses ajoutent une touche aérodynamique tandis qu’un saute-vent en plexiglas transparent accueille un logo gravé « 70 years of Porsche ». En accord avec le concept originel, la 911 Speedster Concept dispose également d’une couverture tonneau légère en lieu et place d’une capote. Cette housse protège l’habitacle de la pluie lorsque la voiture attend son conducteur au parking et est fixée à l’aide de huit attaches Tenax. Les préceptes de réduction de poids typiques de la philosophie Speedster se prolongent jusque dans l’habitacle, où le système de navigation, le système audio et la climatisation ont tous été supprimés. Les sièges baquets pleins sont en carbone, et les housses en cuir Aniline marron clair Cognac 356 épousent les caractéristiques des modèles classiques.

La base du concept car a été empruntée à la 911 Carrera 4 Cabriolet, bien que les ailes, le capot avant et la couverture arrière soient fabriqués en fibre de carbone. La peinture dans les couleurs traditionnelles de GT Silver et White rappelle les premières voitures de course de Porsche, à la manière de beaucoup d’autres détails soigneusement exécutés, comme le bouchon de réservoir central typique des années 1950 positionné au milieu du capot, les rétroviseurs extérieurs de forme classique Talbot ou le design unique des phares principaux. Les surfaces transparentes et opaques sur les couvercles des phares produisent un effet de croix et sont un clin d’œil à une pratique répandue dans les premières années de Porsche en sport automobile. À l’époque, les phares d’origine étaient scotchés avant les courses pour les protéger contre les éclats de pierres et pour empêcher le verre de se briser. Les larges piliers B et l’arrière sont ornés d’un lettrage Speedster plaqué or.

Sous sa carrosserie, le concept Speedster 911 abrite des composants de pointe. Le châssis est essentiellement issu de la 911 GT3, avec des détails contrastants en feuille de trèfle polie brillante sur les imposantes jantes de 21 pouces Fuchs. C’est la première fois que ces roues sont présentées avec des écrous centraux. Les développeurs GT se sont également penchés sur le système d’échappement qui reçoit une ligne en titane. Le groupe propulseur comprend une transmission manuelle à six vitesses. Le moteur à six cylindres à plat de cette étude de style minimaliste délivre plus de 500 ch et sa vitesse de rotation va jusqu’à 9 000 tr/min.

Portfolio

Répondre à cet article