Accueil du site > Actualité > Actualité > Plus de 300 exposants présents

Salon international des travaux publics 2017 : Plus de 300 exposants présents

Publié le mercredi 29 novembre 2017 à 13:58, par APS

La 15e édition du Salon international des travaux publics (SITP) a ouvert ses portes mardi au Palais des expositions (Pins maritimes) à Alger, avec la participation de 300 exposants, dont 104 étrangers issus de 12 pays européens et asiatiques pour prendre part à cette manifestation qui se poursuivra jusqu’au 2 décembre prochain.

Il s’agit de la Chine, invitée d’honneur, présente à travers 17 entreprises activant dans les secteurs des travaux publics et des grandes oeuvres d’art, outre l’Italie représentée par 30 exposants, la France (19 exposants), l’Allemagne (15 exposants), le Portugal (11 exposants), la Turquie (5 exposants) et la Pologne (2 exposants), auxquels s’ajoutent des représentants venus d’Iran, d’Inde, du Danemark, de la Belgique, des Pays-Bas et d’Espagne.

Les grandes entreprises algériennes publiques et privées sont également présentes à ce salon professionnel, notamment le groupe Cosider, le groupe ERTHB, l’Entreprise publique de matériels des travaux publics et des entreprises de réalisation de structures en préfabriqué. "Le Gouvernement s’emploie à mettre en oeuvre le programme du président de la République dans ses volets ayant trait principalement à la consolidation des acquis socio-économiques" (Zaalane).

S’exprimant à l’ouverture de cette 15e édition qui a pour thème "Des réalisations, des projets et des défis", le ministre des Travaux publics et des transports, Abdelghani Zaalane, a indiqué que cette manifestation économique se tient alors que le Gouvernement s’emploie à mettre en oeuvre le programme du président de la République dans ses volets ayant trait principalement à la consolidation des acquis socio-économiques réalisés au titre des différents plans de développement et le recours à des alternatives permettant de diversifier les sources de financement de l’économie nationale et réduire la dépendance totale aux hydrocarbures.

Lors de sa visite aux différents stands du SITP, le ministre a affirmé que le secteur des travaux publics et des transports était le principal moteur du développement économique et de l’amélioration des taux de croissance, et par conséquent il est appelé plus que jamais -a-t-il dit- à valoriser les infrastructures stratégiques réalisées, notamment les différentes extensions d’aéroports, ports commerciaux et de pêche, autoroutes, installation ferroviaires au niveau des Hauts-plateaux, l’extension des routes au Sud et au niveau des frontières, la réalisation des lignes de métro et de tramway ainsi que le téléphérique.

Pour M. Zaalane, l’importance de cette manifestation réside dans le fait qu’elle soit un terrain propice à l’échange d’expertise et expérience, à l’établissement de relations de coopération entre les différents opérateurs nationaux et étrangers à la faveur du climat d’affaires propice et des différentes mesures incitatives, facilitations et exonérations prévues par les textes législatives régissant l’investissement en Algérie, qui sont, a-t-il déclaré, parmi les raisons qui ont amenés plusieurs opérateurs à prendre part à cette édition du SITP.

Il s’agit en outre d’une opportunité pour des partenariats permettant le transfert de nouvelles technologies dans le domaine des travaux publics et de l’entretien des infrastructures, a-t-il ajouté.

"Nous nous attelons aujourd’hui à favoriser l’émergence et la structuration d’un réseau d’opérateurs spécialisés dans l’entretien et la maintenance des infrastructures, maîtrisant la technologie et le savoir-faire", a insisté M. Zaalane.

Répondre à cet article