Accueil du site > Actualité > Actualité > Peugeot Belville, un design plus félin pour une vie plus facile

Essai : Peugeot Belville, un design plus félin pour une vie plus facile

Publié le mercredi 20 septembre 2017 à 21:53, par Khaled A.

(De notre envoyé spécial à Paris, Mustapha Zemri). Apres l’avoir dévoilé lors de la dernière édition d’EICMA, Milan 2016, Peugeot Scooters réuni les journalistes, venant de plusieurs pays, autour de son nouveau bijou à grandes roues et cette fois-ci pour le mettre à l’œuvre sur le pavé de l’une des plus "Belville" au monde, Paris.

C’est dans ce contexte que l’entreprise "MMDI" Meklati Multidistribution, représentant officiel de la firme française en Algérie, nous a convié aux essais internationaux, qui ont eu lieu, cette semaine, à Paris.

Le nouveau Belville vient pour compléter le segment ‘C’, celui des grandes roues, de la gamme Peugeot scooters. Mis à part quelques modifications esthétiques apportées sur le Metropolis, et même encore le développement d’une nouvelle génération de motorisation ‘Smartmotion’, qu’arbore son grand frère, le ‘Citystar’, le Belville s’affiche considérablement comme étant le tout nouveau scooter de Peugeot depuis le Django, en 2014. Ce nouveau-venu incarne, en premier lieu, le style de vie typiquement français, en portant le nom d’un célèbre quartier parisien et, en second, il affirme clairement la volonté de la marque au Lion d’accentuer le look félin sur ses machines à deux roues, chose qu’on aperçoit nettement sur les LED et la calandre avant, ainsi qu’à travers la signature lumineuse arrière à LED aux 3 griffes.

Première impression, une selle accueillante et généreuse, tant pour le conducteur que pour le passager, ce dernier bénéficie d’un dosseret, ainsi que des repose-pieds rétractables en aluminium. Une fois installé confortablement, tout tombe bien sous les mains, permettant ainsi de se familiariser rapidement avec les commodos du guidon. On note également, sur ce niveau, la présence d’un tableau bord digital, intégrant 2 modes d’affichage, à savoir, analogique et digital. Pour ce qui est d’espace de rangement, Peugeot Scooters fait le plein, avec un top-case de 37l de série sur la version Allure, déverrouillable par une "clé unique", celle qui sert également au démarrage. La selle, de son coté, est conçu pour ranger un casque Jet ou Intégral. La boîte à gants dotée d’une prise USB, ainsi que l’accroche-sac sur le tablier sont également de la partie.

En route pour une ville idéale

Les routes sinueuses et les chemins étroits de Paris, se montrent plus accueillants et facile à parcourir au guidon du nouveau Peugeot Belville. Sur les grands axes, comme au milieu des rues pavées, le nouveau-né de la marque au Lion a bien dompté son chemin, grâce à sa maniabilité et son dynamisme. Les grandes roues de 16 pouces, accorde au Belville une surdose d’agilité et de maniabilité à la fois. Le rayon de braquage assure à son tour une tenue de route optimale, facilitant ainsi le faufilage en pleine agglomération.

Premier coup de gaz, on sent nettement une vivacité qui porte bien le gabarit compact de ce passe -partout. C’est plutôt satisfaisant sur la version 125cc, qui m’a été attribué lors de cette première escapade vers les hauteurs de Paris. Sur les pavés on aperçoit clairement une rigidité relativement ferme au niveau des amortisseurs arrière. Pas tout à fait désagréable, puisque on note la présence d’une suspension dite réglable. Sur la version 200cc Easymotion, une montée en puissance positivement appréciée, elle n’a absolument pas à rougir devant ses concurrentes. Et enfin, pour bien chevaucher ce deux-roues, Peugeot Scooters propose l’ABS sur la roue avant seulement, ce qui est largement suffisant et beaucoup plus rassurant qu’un simple freinage couplé. La sonorité de ce bloque est plutôt bien cadencée par rapport à d’autres moteurs du même volume.

Motorisations et finitions

La gamme Peugeot Belville est proposée avec deux motorisations répondant aux normes Euro 4, le bloc Smartmotion, un engin conçu par le pôle de recherche de la marque au Lion, réservé au 125cc, ainsi que le bloc Easymotion, réservé à son tour au 200cc. Une motorisation efficace et économique, qui réduit sensiblement les niveaux d’émission et de vibration. Concernant les finitions, le Belville s’habille en look allure, une version élégante et pratique offrant un top case de 37l de série et, comme le veut la tradition, en version RS qui se distingue par un liseré rouge, notamment sur la fourche et la calandre, une selle à la touche "Racer" avec des surpiqûres rouges et un plancher en insert aluminium « RS ».

Le nouveau scooter compact et urbain de chez Peugeot sera exposé au showroom de Meklati Multidistribution, sis à Bir Mourad Rais, vers la fin du premier trimestre 2018. Il est important de mentionner que le Belville sera proposé en Algérie uniquement avec le bloc Easymotion, 200cc, refroidi par air. Ce dernier est doté, bien évidemment, par le système de freinage ABS, répondant ainsi, aux exigences de cahier des charges en vigueur.

Répondre à cet article