Accueil du site > Actualité > Actualité > Peterhansel s’impose et prend la seconde place provisoire

Dakar 2018 (Etape 10) : Peterhansel s’impose et prend la seconde place provisoire

Publié le mercredi 17 janvier 2018 à 09:43, par La rédaction

Bien qu’ouvrant une étape très difficile en navigation et en pilotage, Stéphane Peterhansel et Jean-Paul Cottret ont roulé à fond pour gagner l’étape et reprendre la 2ème place au classement général derrière le duo Carlos Sainz et Lucas Cruz.

Stéphane Peterhansel et Jean-Paul Cottret ont abordé cette 10e étape avec 7 min5s de retard sur le 2e au général. Malgré le handicap d’ouvrir la route sur cette spéciale redoutable, les tenants du titre se sont livrés à un mano à mano extrêmement serré avec leurs opposants directs. Les deux équipages étaient d’ailleurs à égalité au premier waypoint du jour ! En dépit des difficultés extrêmes du parcours, l’équipage de la PEUGEOT 3008DKR Maxi n°300 s’est donné à fond et a remporté sa 3ème victoire d’étape. Une performance qui lui permet de reprendre la 2ème position au classement général à 50min35s de Sainz/Cruz. Les leaders du rallye, Carlos Sainz et Lucas Cruz ont fait preuve de prudence dans cette spéciale particulièrement difficile en navigation, avec beaucoup de rios à traverser. Ils ont ensuite augmenté le rythme lors de la 2ème partie pour signer un superbe 3e chrono. Gros perdant de la journée en terminant 10ème à 29min16s, le duo de Toyota Nasser Al Attiyah / Matthieu Baumel perd ainsi sa place de dauphin mais reste sur le podium à 1h 12min46s du leader.

Le Dakar moto s’est sans doute joué dans les rios de Belén. En s’égarant à près de 10 km de la bonne piste pendant plus de 50 minutes, Kevin Benavides, Toby Price, Antoine Meo, Stefan Svitko, Joan Barreda et Ricky Brabec ont peut-être perdu toute chance de victoire finale à Cordoba. Une certitude pour le leader du général ce matin Adrien Van Beveren qui aurait dû faire un gros coup mais quitte le rallye sur une chute à haute vitesse à 3 kilomètres du but. Dernier rescapé, Matthias Walkner prend donc une large victoire d’étape et distance désormais son dauphin Barreda de 39 minutes au provisoire.

En quad, Nicolas Cavigliasso profite de l’arrivée du rallye sur ses terres pour décrocher sa deuxième victoire d’étape devant son compatriote Jeremias Gonzales Ferioli. Ignacio Casale caracole toujours en tête du général. Chez les camions, Ton Van Genugten a fait la course en tête toute la journée pour finalement couper la ligne d’arrivée avec 33 secondes d’avance sur le local de l’étape Federico Villagra et s’offrir sa deuxième spéciale du rallye.

Répondre à cet article