Accueil du site > Actualité > Actualité > Peterhansel lâche du lest, Sainz prend la tête du classement

Dakar 2018 (Etape 7) : Peterhansel lâche du lest, Sainz prend la tête du classement

Publié le dimanche 14 janvier 2018 à 08:33, par La rédaction

Déjà vainqueurs de l’étape 6 avant la journée de repos, les Espagnols Carlos Sainz / Lucas Cruz remportent l’étape 7 avec la manière (+12min sur les 2èmes) et s’emparent par la même occasion de la tête du classement général avec 1h11min29s d’avance sur la concurrence.

Remise en jambe sportive après la journée de repos : 425 km de spéciale sur du hors-piste et dans la boue, en mode « marathon », sans équipe d’assistance à l’arrivée ! L’équipage Carlos Sainz / Lucas Cruz sur la Peugeot 3008DKR Maxi n°303 a signé sa 2ème victoire d’étape successive et prend la tête du classement général.

Déjà vainqueurs de l’étape 6 avant la journée de repos, les Espagnols Carlos Sainz / Lucas Cruz remportent l’étape 7 avec la manière (+12min sur les 2èmes) et s’emparent par la même occasion de la tête du classement général avec 1h11min29s d’avance sur Nasser Al-Attiya / Matthieu Baumel (Toyota) et 1h 20min46s sur Stéphane Peterhansel / Jean-Paul Cottret (Peugeot). Ces derniers étaient en tête au WP2 et WP3, mais la PEUGEOT 3008DKR Maxi n°300 a touché une pierre au kilomètre 186 de la spéciale, endommageant le triangle de suspension et l’amortisseur arrière gauche. Les leaders du rallye ont entrepris des réparations sur la piste, aidés par l’équipage Cyril Despres / David Castera. Après 2 heures d’immobilisation, ils reprenaient la course à un rythme effréné pour passer la ligne d’arrivée avec 1h47min de retard sur les 1ers.

En moto, Joan Barreda a livré une nouvelle démonstration dont il a le secret à Uyuni avec une attaque de tous les instants et une troisième victoire d’étape depuis le départ. Malgré une chute et un genou meurtri, le pilote Honda colle plus de huit minutes à tous ses adversaires, excepté un solide Adrien Van Beveren qui reprend la tête du rallye. xel Dutrie a lui imprimé son rythme sur la spéciale quad et décroche sa première victoire sur le Dakar, tout comme Ton Van Genugten. Auteur de performances intéressantes depuis le début du rallye camion, le Hollandais concrétise aujourd’hui son potentiel au volant de son Iveco Powerstar.

Sources : Peugeot/Dakar

Répondre à cet article