Accueil du site > Actualité > Actualité > Pas de licence sans industrie en 2017

Industrie Automobile : Pas de licence sans industrie en 2017

1 commentaire

Publié le jeudi 23 juin 2016 à 17:14, par La rédaction

S’exprimant lors de la visite de l’unité de production des véhicules de la Société algérienne pour la fabrication des véhicules (SAFAV-MB),le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a abordé l’avenir du secteur automobile.

Soulignant la nécessité d’aller vers "une réduction" de l’importation, exhortant à "produire localement afin de satisfaire les besoins des Algériens", M. Sellal a rappelé les mesures contenues dans la loi de finances 2016, faisant obligation à tous les concessionnaires automobiles d’investir localement, prévenant que faute de quoi, leur licence d’importation leur sera "retirée en 2017".

Dans ce sens, il a affirmé que cette mesure sera élargie à d’autres produits de large consommation, citant les médicaments.

Pour M. Sellal, "c’est cela la feuille de route tracée par le gouvernement afin de renforcer la capacité de production nationale", ajoutant qu’il s’agit de la seule solution pour bâtir une économie hors hydrocarbures".

Source : APS

Vos commentaires

  • ]Le 24 juin à 03:01[, par mizand

    ba ba les zhommes ont parlés.

Répondre à cet article