Accueil du site > Actualité > Actualité > Pas de "ConnectedCAM Citroën" pour l’Algérie

Saida : Pas de "ConnectedCAM Citroën" pour l’Algérie

3 commentaires

Publié le dimanche 6 novembre 2016 à 13:15, par Khaled A.

La nouvelle Citroën C3 qui débarquera en Algérie l’année prochaine ne disposera pas de la "ConnectedCAM Citroën", avions-nous appris en marge des essais internationaux.

Pour sa commercialisation sur notre marché, la nouvelle Citroën C3 sera amputée de l’un de ses équipements qui séduit le plus les clients des pays où elle est déjà commercialisée, à savoir la "ConnectedCAM Citroën", une caméra connectée, située juste derrière le rétroviseur, qui dispose d’un grand angle 120°, du full HD, de 2 millions de pixels, d’un GPS et d’une mémoire interne de 16 Go permettant de prendre des photos et des vidéos de ce que voit le conducteur juste devant lui.

Pour rappel, cette caméra permet d’un simple clic de prendre une photo de ce qu’il voit et partager son contenu sur les réseaux sociaux en toute sécurité. Elle permet également de prendre des vidéos du parcours et de sauvegarder sa position grâce à une fonction de géolocalisation et ainsi retrouver plus facilement son véhicule.

Vos commentaires

  • ]Le 6 novembre 2016 à 14:32[, par Swiftoman

    Je suis sur que citroën algérie a eu peur de voir ses voitures interdite de circulation par les "services de sécurité" sous prestexte d’atteinte à la sécurité nationales, comme si les gens n’avaient pas déjà tous un téléphone avec camera sur eux h24... et puis ce genre de camera (les dashcam) peuvent se trouver partout pour quelques dizaines d’euros, sans parler des applications sur smartphone qui font la même chose. En russie c’est rés utilisé, pour établir la preuve des responsabilité devant les assurances par exemple, ça devrait être obligatoire chez nous :-)

  • ]Le 6 novembre 2016 à 15:28[, par The-Farmer

    C’éte prévisible ! khasna ghir connected cam mdr :’-))

  • ]Le 6 novembre 2016 à 16:17[, par mizand

    il suffit juste de mettre un GO PRO

Répondre à cet article