Accueil du site > Actualité > Actualité > Opel GT Concept, la sportive futuriste

Opel : Opel GT Concept, la sportive futuriste

Publié le mercredi 27 janvier 2016 à 11:16, par Khaled A.

Le constructeur au Blitz a levé le voile sur son Opel GT Concept qu’il aura à présenter au prochain Salon de Genève au mois de mars et qui se veut, en plus d’être un hommage à l’ « Experimental GT » de 1965, une vision futuriste de la voiture sportive.

Aussitôt dit, aussitôt fait, Opel dévoile son concept GT quelques jours après avoir mis en ligne un premier puis un second teaser l’annonçant pour le Salon de Genève.

L’Opel GT Concept hérite de la même philosophie que le concept « Experimental GT » que le constructeur avait dévoilé lors du Salon de Frankfurt 1965, avec une approche minimaliste, les jantes faisant un clin d’œil à la Motoclub 500, tout en s’offrant un modernisme fortement inspiré du Concept Monza. Pas de poignées ni de rétroviseur, long capot et grandes portières dans la lignée GT, ce concept se dote de la signature lumineuse IntelliLux et dont le design se veut également une « nouvelle étape de l’envie d’Opel d’offrir plus d’émotions et de plaisirs dans le futur. Nous sommes confiants, ambitieux, innovant et nous voulons gagner plus de clients avec chaque nouvelle voiture », déclare le CEO de la marque, Karl-Thomas Neumann.

Sous le capot, ce coupé sportif embarque un moteur central 1.0 l trois cylindres turbo développant 145 ch pour 205 Nm, associé à une boîte séquentielle à six rapports. Opel annonce une vitesse maximale de 215 km/h et un 0 à 100km/h en moins de 8 secondes.

Portfolio

Lire également

Cima Motors : Les dotations de l’Opel Astra, Adam et Adam Rocks
Cima Motors : L’Opel Corsa rejoint le réseau, voici ses équipements
Cima Motors : L’Opel Astra et l’Opel Adam Rocks dans les showrooms
Opel : Grandland X,un nouveau Crossover en catégorie compacte
Volkswagen : Arteon, le nouveau fastback premium s’annonce (Vidéo)
Groupe Hasnaoui : Tabco et GHMedia pour le secteur automobile
Sovac : Note d’information

Répondre à cet article