Accueil du site > Actualité > Actualité > Offre "Forfait Vidange" à partir de 3700 DA

Eurl Saida : Offre "Forfait Vidange" à partir de 3700 DA

Publié le lundi 16 juillet 2018 à 09:57, par La rédaction

Citroën Algérie offre l’opportunité à ses clients de préparer leur véhicule pour l’été en toute confiance et sérénité avec des forfaits vidange à partir de 3.700 DA TTC.

Un tarif qui comprend le changement d’huile, du filtre à huile et et la main d’oeuvre et ce jusqu’au 31 Aout 2018 au niveau des succursales Citroën Cheraga, Reghaïa et Oued Smar de 08h00 à 17h30, du samedi au jeudi.

Aussi, 22 points de contrôles Citroën seront effectués de manière gratuite, avec un focus sur les équipements les plus sollicités, à savoir :

- Éclairage Avant : veilleuse, croisement, route, antibrouillard, clignotants.
- Éclairage Arrière : feux de position, stop, clignotants, recul, antibrouillard, feux de plaque, 3ème feu stop, voyant tableau de bord.
- Niveau d’huile à la prise en charge.
- Freinage : Course pédale de frein et course frein à main.
- Filtration : Filtre à air.
- Pare-brise : Fissure, impact, balais essuie-glace.
- Plaques d’immatriculation.
- Liquide de refroidissement.
- Diagnostic batterie.
- Maintenance Électronique : Code défaut
- Désembuage.
- Pneumatiques Profondeur, usure, pression.
- Amortisseurs : Amortisseurs, coupelles, ressorts, kit de protection, butées, biellettes de suspension.
- Train roulant : Roulements, bras de suspension, rotules inférieures, soufflets de crémaillère, rotules axiale, rotules de direction.
- Flexibles, disques, plaquettes, étriers, kit frein, tambours.
- Échappement
- Catalyseur, Partie avant, partie intermédiaire, partie arrière, fixations.
- Moteur : Fuite moteur.
- Post-contrôles et mise à niveaux : Lave-glace, liquide refroidissement, kit sécurité, boîte d’ampoules, mise en place étiquette vidange, remise à zéro indicateur de maintenance, niveau d’huile après intervention.
- Suspension et pièces de liaison au sol.
- Moteur Fuite moteur
- Transmissions Soufflets, cardans

Répondre à cet article