Accueil du site > Actualité > Actualité > Nouvelle mesure pour la communauté algérienne à l’étranger

Marché automobile algérien : Nouvelle mesure pour la communauté algérienne à l’étranger

1 commentaire

Publié le dimanche 13 mai 2018 à 09:44, par Khaled A.

La communauté algérienne établie à l’étranger sont désormais soumis à une nouvelle mesure pour l’importation de véhicules avec la carte consulaire, à fait savoir le député chargé de la communauté algérienne à l’étranger Noureddine Belmeddah.

En effet, tout véhicule importé par le moyen de la carte consulaire doit désormais fabriqué la même année de son entrée en Algérie, soit 2018 pour cette année et non plus en affichant quelques kilomètres comme ce fut le cas avant.

Une décision prise, selon la source, "suite à la triche avérée sur le kilométrage des véhicules alors que les véhicules avaient deux à trois ans d’existence" et les faire passer pour des véhicules neufs et profiter des exonérations des taxes douanières.

Vos commentaires

  • ]Le 13 mai à 11:07[, par Touka

    C’est n’importe quoi ! Ça veut dire qu’on doit obligatoirement commander des véhicules qui ne sont pas en stock et attendre minimum 3 mois pour la livraison. Donc difficile de bénéficier de remise intéressante, les prix vont encore augmenter.

Répondre à cet article