Accueil du site > Actualité > Actualité > Nouvelle Audi A7, cap sur la conduite autonome

Volkswagen Group : Nouvelle Audi A7, cap sur la conduite autonome

2 commentaires

Publié le vendredi 20 octobre 2017 à 11:26, par Khaled A.

La nouvelle et seconde génération de l’Audi A7 a été officiellement dévoilée hier soir apportant à une recette maintenue plein de nouveautés esthétiques mais surtout technlogique.

C’est sans surprise donc que cette seconde génération de l’Audi A7 conserve son design inspiré d’un coupé tout en modernisant son aspect. Reprenant les codes stylistiques de la nouvelle A8, le coupé quatre portes d’Ingolstadt se dote, comme annoncé, d’une nouvelle calandre plus large et plus basse et les feux sont plus fins et plus plus étroits. Trois versions de phares sont disponibles. Sur les projecteurs milieu et haut de gamme, la signature visuelle évoque la digitalisation : 12 segments lumineux adjacents séparés par d’étroits rappellent visuellement les chiffres binaires 0 et 1. La version haut de gamme inclut les phares LED Audi Matrix HD avec laser light Audi.

La partie arrière n’est pas en reste avec ce bandeau lumineux comme sur la A8 et qui relie les feux arrière, composés de 13 segments verticaux. Le long coffre se termine par un aileron arrière rétractable se déploie automatiquement à 120 km/h. Notons que le pack extérieur S line en option, qui comprend des modifications de la calandre, de l’admission d’air avant, des bas de caisse et des diffuseurs avant et arrière, affiche une apparence aiguisée, davantage sculptée, et avec des bordures noires brillantes.

Une fois à l’intérieur, la nouvelle A7 suit les pas de l’Audi A8 avec une domination du digital. En plus du Virtual Cokpit, un double écran situé sur la console centrale fait son apparition, le conducteur contrôle le système d’infotainment depuis l’écran supérieur. tandis que ll’écran inférieur de 8,6 pouces permet d’accéder au système de commande de climatisation, aux fonctions de confort et à la saisie de texte. Par ailleurs et selon la finition, l’Audi A7 propose d’autres équipements comme la commande vocale améliorée et autre services Car-to-X, qui utilisent l’intelligence en réseau de la flotte Audi pour donner des informations sur la signalisation et les dangers potentiels.

La nouvelle A7 Sportback comprend 39 systèmes d’assistance à la conduite pour faciliter la tâche du conducteur. Ceux-ci sont répartis en trois packs : l’Audi AI parking package (mise en place progressive à partir de début 2018), le Pack Assitance City avec le nouvel assistant au passage piéton, et le Pack Assitance Route. Ce dernier inclut des fonctionnalités telles que l’Assistant prédictif de conduite efficiente, qui encourage un style de conduite visant à réduire la consommation de carburant, et l’Assistant de conduite adaptatif (ADA), qui complète le régulateur de vitesse Adaptive Cruise Control (ACC) grâce à des interventions de direction utiles pour conserver sa place dans la voie. en 2018, elle accueillera les fonctions de pilote automatique Audi AI Remote Parking Pilot et Audi AI Remote Garage Pilot.

Si la mouture sortante faisait preuve d’un étonnant comportement routier pour son gabarit, cette génération devrait l’être encore plus avec une direction assistée progressive standard recalibrée pour être plus direct au fur et à mesure que l’on tourne le volant, un châssis recevant de nouveaux réglages et une nouvelle suspension pneumatique. En option, la nouvelle A7 propose la direction dynamique des quatre roues motrices et le différentiel sport.

Sous le capot, la nouvelle Audi A7 Sportback sera initialement lancée avec un moteur 3.0 V6 TFSI. Le V6 turbo affiche une puissance de 340 chevaux et 500 Nm de couple. Le coupé quatre portes accélère de 0 à 100 km/h en 5,3 secondes et atteint une vitesse maximale de 250 km/h. Le moteur 3.0 TFSI est associé à une boîte de vitesse S tronic à 7 rapports. Sa transmission quattro utilise la technologie ultra qui active la propulsion arrière en cas de besoin. D’autres moteurs à six et quatre cylindres, essence et diesel, seront rapidement disponibles après le début de la production.

Tous les moteurs disponibles sur l’A7 Sportback sont équipés en série d’un système hybride léger (MHEV) pour plus de confort et d’efficacité. Avec les deux moteurs V6, c’est un système électrique primaire de 48 volts qui est utilisé. Un alterno-démarreur fonctionnant avec une batterie au lithium-ion atteint un niveau de récupération jusqu’à 12 kW au freinage. Entre 55 et 160 km/h, le coupé quatre portes peut avancer en roue libre, le moteur coupé, et l’alterno-démarreur peut le redémarrer en douceur lorsque c’est nécessaire.

Vos commentaires

  • ]Le 22 octobre à 10:11[, par younecell

    Merveilleuse ! Extraordinaire ! Sublime ! Quoi dire de plus...

  • ]Le 22 octobre à 19:07[, par Khaled A.

    Pas très fan de la signature lumineuse.

Répondre à cet article