Accueil du site > Actualité > Nouvelle A4, dans la continuité ...

Audi : Nouvelle A4, dans la continuité ...

1 commentaire

Publié le lundi 29 juin 2015 à 14:01, par Dalil C.

Audi a officiellement levé le voile sur la nouvelle génération de l’A4 qui vient dans la continuité de la précédente mouture.

Attendue pour la fin 2014 puis retardée, selon les rumeurs, pour revoir son style qui n’aurait pas fait l’unanimité chez Audi, la nouvelle A4 qui porte le nom de code B9 a été surprise plusieurs fois ces derniers mois se montrant enfin officiellement. Et cette dernière, même si elle semble plus proche d’un facelift que d’une nouvelle mouture, est bel est bien la nouvelle génération de la berline familiale d’Ingolstadt.

Cette nouvelle Audi A4 vient dans la continuité de la génération B8 lancée en 2008. Elle conserve quasiment le même gabarit avec ses 4.73 m de long (+3 cm), 1.84 m de large (+1 cm), 1.43 m de haut (+1cm) et un empattement de 2.82 m (+2 cm). Par contre, le poids est en baisse, jusqu’à -120 kg sur certaines versions. Elle a également la même allure et la même silhouette au point de les confondre, si ce n’est à l’avant le nouveau dessin des optiques qui adoptent une toute nouvelle forme et affichent également une signature lumineuse inédite, l’ensemble lui conférant un regard plus acéré et plus agressif. Même constat pour les feux qui adoptent le même style et affichent une nouvelle identité visuelle en C, ce qui rappelle la cousine Superb de chez Skoda.

Par contre, l’habitacle a été totalement revu. Là, point de doute, c’est bel et bien une nouvelle génération. L’habitacle est plus moderne, plus premium même, son style est inspiré des dernières productions de la marque. Le tableau de bord est scindé en deux parties par la grille des aérateurs, ce qui rappelle encore une fois un autre modèle, et il s’agit cette fois-ci de la Passat. La console centrale est bien plus épurée et elle est surplombée d’un tout nouvel écran multimédia de 7 ou 8.3’’, selon les versions. Autre écran bien plus imposant, le TFT de 12.3’’ du « Virtual cockpit » inauguré par la TT qui est de la partie et offre au conducteur plusieurs modes d’affichage, tous en haute résolution.

Cette nouvelle Audi A4 fait le plein en termes de systèmes d’aide à la conduite et s’inspire du tout dernier Q7 en inaugurant des technologies jusque-là dédiées aux segments supérieurs, comme le régulateur de vitesse adaptatif qui, combiné au GPS et à des capteurs, analyse l’état de la route, les plaques de signalisation, la circulation et peut gérer l’accélération et le freinage en toute autonomie, le conducteur n’ayant qu’à orienter le véhicule. La fonction de conduite en embouteillage - en option ou de série sur certaines versions - sur ce système peut même gérer totalement la conduite jusqu’à 65 km/h. L’A4 propose également le système MMI Touch, commandé par une molette dans la partie supérieure de façon tactile.

Sous le capot, cette nouvelle A4 sera disponible avec 3 offres essence, le 1.4 TFSI de 150 ch et le 2.0 TFSI de 190 ch et 252 ch, associés à la boîte à double embrayage S-Tronic à 7 rapports, et quatre offres diesel, le 2.0 TDI de 150 ch (BVA à 6 rapports) et 190 ch (S Tronic 7) et le 3.0 TDI de 218 ch (S tronic 7) et 272 ch (Tiptronic 8). Une nouvelle version du 2.0 TDI développant 122 ch débarquera dans un second temps ainsi qu’une variante carburant au gaz naturel.

Une nouvelle Audi A4 qui ne révolutionne pas sons style, venant dans la continuité de la précédente génération sur le plan esthétique, mais qui s’offre une belle mise à jour technologique lui permettant d’afficher de bons arguments face à ses concurrentes traditionnelles que sont la Mercedes-Benz Classe C et la BMW Série 3. Néanmoins, il faudra compter également avec l’arrivée de nouvelles prétendantes avec la Jaguar XE et l’Alfa Romeo Giulia qui ambitionnent de bousculer la hiérarchie.

Portfolio

Vos commentaires

  • ]Le 29 juin 2015 à 18:41[, par Linea R

    Jamais l’écart entre une passat et une A4 n’a ete aussi insignifiant, et pour ce que je vois je préfère la Vw passat, en plus si on prend l’écart de prix la question ne se pose meme pas , enfin sauf en algerie car une Vw peut etre plus chère qu’une audi a équipements similaire !

Répondre à cet article