Accueil du site > Actualité > Actualité > Nico Rosberg survole la course

Formule 1 - GP de Baku : Nico Rosberg survole la course

Publié le lundi 20 juin 2016 à 09:47, par Dalil C.

Le monde de la Formule 1 s’invite pour la première fois en Azerbaïdjan, à Baku plus précisément, où s’est disputé le Grand Prix d’Europe, huitième manche de cette saison 2016.

Un grand boulevard pour Rosberg

Nico Rosberg avait décroché la pole position, aidé par l’erreur de Lewis Hamilton qui, suite à une touchette avec un mur lors de la Q3, a dû abandonner, se contentant du 10ème temps.

Sergio Perez sur Force India a créé la surprise en s’adjugeant le second temps, mais il a dû s’élancer de la 7ème place car ayant subi une pénalité de 5 places suite à un changement de boîte de vitesses, laissant ainsi cette seconde place à Daniel Ricciardo.

Par contre, grosse déception des Renault qui s’élancent de la dernière ligne, et Magnussen en profite pour changer sa boîte de vitesses et c’est élancé de la voie des stands.

Un départ plutôt calme

Pour une fois le départ n’a pas été réellement mouvementé, les pilotes ont sûrement vu les incidents du GP2 qui ont causé pas mal de dégâts. Mis à part quelques touchettes et un ou deux ailerons abîmés, aucun incident n’a été constaté. Nico Rosberg a réussi son départ et bien défendu sa position en fermant la porte à la RedBull. Les deux Ferrari qui s’étaient élancées de la seconde ligne ont étalement réalisé un bon départ et conservent leurs positions.

Vitesse et pneumatiques

Comme pour chaque Grand Prix, le choix des pneumatiques - et leur tenue - est primordial, et c’est encore plus le cas à Baku avec un climat chaud. Les RedBull ont perdu beaucoup de temps à cause d’une usure prématurée des gommes, obligeant leurs monoplaces à être parmi les premières à plonger dans la voie des stands.

Autre paramètre-clé de ce GP, la vitesse de pointe qui est décisive sur un tracé de ce type avec de longues lignes droites. A ce jeu, les monoplaces mues par des blocs Mercedes sont largement avantagées.

Nico Rosberg survole la course

Libéré de Lewis Hamilton qui s’est élancé de la dixième place, de Daniel Ricciardo dont la RedBull souffrait d’une vitesse de pointe inférieure à ses concurrents directs et d’une dégradation de pneus prématurée, sans oublier les Ferrari qui étaient un cran en dessous, le pilote Mercedes a survolé la course, la menant de bout en bout avec un écart plus que confortable sur son poursuivant direct, Vettel.

Sergio Perez confirme sa bonne forme

Sergio Perez place pour la seconde fois sa Force India sur le podium en franchissant la ligne à la troisième place, une place plus que méritée pour le pilote mexicain qui aurait pu se contenter de franchir la ligne derrière Kimi Raikonnen puisque ce dernier était sous le coup d’une pénalité de 5 sec.Mais Perez a tenu à gagner cette place en le doublant au dernier tour.

Nico Rosberg retrouve la plus haute marche du podium et se donne un peu de marge au classement du championnat en creusant de nouveau l’écart sur son dauphin et coéquipier Lewis Hamilton qui affiche 24 points de retard.

Classement du Grand Prix d’Europe 2016 :

  1. NICO ROSBERG - MERCEDES
  2. SEBASTIAN VETTEL - FERRARI
  3. SERGIO PEREZ - FORCE INDIA
  4. KIMI RÄIKKÖNEN - FERRARI
  5. LEWIS HAMILTON - MERCEDES
  6. VALTTERI BOTTAS - WILLIAMS
  7. DANIEL RICCIARDO - RED BULL
  8. MAX VERSTAPPEN - RED BULL
  9. NICO HULKENBERG - FORCE INDIA
  10. FELIPE MASSA - WILLIAMS
  11. JENSON BUTTON - McLAREN
  12. FELIPE NASR - SAUBER
  13. ROMAIN GROSJEAN - HAAS
  14. KEVIN MAGNUSSEN - RENAULT
  15. JOLYON PALMER - RENAULT
  16. ESTEBAN GUTIERREZ - HAAS
  17. MARCUS ERICSSON - SAUBER
  18. RIO HARYANTO - MANOR

Abandon :

FERNANDO ALONSO - McCLAREN PASCAL WEHRLEIN - MANOR CARLOS SAINZ - TORO ROSSO DANIIL KVYAT - TORO ROSSO

Classement du championnat pilotes 2016 :

  1. NICO ROSBERG - MERCEDES : 141
  2. LEWIS HAMILTON - MERCEDES : 117
  3. SEBASTIAN VETTEL - FERRARI : 96
  4. KIMI RÄIKKÖNEN - FERRARI : 81
  5. DANIEL RICCIARDO - RED BULL : 78
  6. MAX VERSTAPPEN - RED BULL : 54
  7. VALTTERI BOTTAS - WILLIAMS : 52
  8. SERGIO PEREZ - FORCE INDIA : 39
  9. FELIPE MASSA - WILLIAMS : 38
  10. DANIIL KVYAT - TORO ROSSO : 22
  11. ROMAIN GROSJEAN - HAAS : 22
  12. NICO HULKENBERG - FORCE INDIA : 20
  13. FERNANDO ALONSO - McCLAREN : 18
  14. CARLOS SAINZ - TORO ROSSO : 16
  15. KEVIN MAGNUSSEN - RENAULT : 6
  16. JENSON BUTTON - McLAREN : 5
  17. STOFFEL VANDOORNE - McCLAREN : 1
  18. ESTEBAN GUTIERREZ - HAAS : 0
  19. JOLYON PALMER - RENAULT : 0
  20. MARCUS ERICSSON - SAUBER : 0
  21. PASCAL WEHRLEIN - MANOR : 0
  22. FELIPE NASR - SAUBER : 0
  23. RIO HARYANTO - MANOR : 0

Lire également

Répondre à cet article