Accueil du site > Actualité > Actualité > Négociations en cours pour l’exportation vers l’Afrique

Industrie mécanique : Négociations en cours pour l’exportation vers l’Afrique

Publié le mercredi 12 avril 2017 à 08:33, par APS

Le ministre de l’Industrie et des Mines Abdessalem Bouchouareb a indiqué mardi à Alger que des opérateurs algériens étaient en train de négocier des contrats d’exportation dans le machinisme agricole vers l’Afrique, et ce après plusieurs opérations d’exportation de médicaments.

Le marché africain "est à notre portée, nos produits commencent à y aller. Nous avons commencé par les médicaments et actuellement nous sommes en train de négocier sur des marchés dans le machinisme agricole dont notamment les tracteurs", a déclaré M. Bouchouareb lors de sa visite au 15ème Salon international de l’agroalimentaire d’Alger (Djazagro) en compagnie du ministre de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche, Abdessalem Chelghoum.

Interpellé par un opérateur privé algérien qui demandait à ce que les contraintes à l’export soient levées pour conquérir le marché africain, M. Bouchouareb a souligné que l’Etat soutient et accompagne les privés qui sont déjà sur le continent et ceux qui veulent pénétrer ce marché.

"Apprendre à exporter demande du temps. Nous sommes en train de finaliser le tracé (de la transsaharienne) de Ndjamena, cela permettra une pénétration directe de ce marché", a-t-il ajouté.

Répondre à cet article