Accueil du site > Actualité > Actualité > Mini Countryman, nouvelle rencontre, nouveaux détails

Spyshot : Mini Countryman, nouvelle rencontre, nouveaux détails

Publié le mercredi 27 janvier 2016 à 09:05, par Khaled A.

Le Mini Countryman croise une nouvelle fois la route de nos carparazzi, actuellement embusqués dans le Nord européen, durant ses tests hivernaux à quelques mois de sa présentation au Mondial de Paris.

En développement depuis 2014, la seconde génération du SUV de Mini, le Countryman, repointe le bout du nez, s’attaque à la dernière année de tests puisque son entrée en production est attendue vers la fin de l’année 2016, soit quelques semaines après sa première sortie officielle au Mondial de Paris.

Une nouvelle rencontre qui permet de découvrir les feux avant, à la forme ovale et définitifs qu’arborera le Countryman et les passages de roues en plastique noir. Des détails nouveaux qui rejoignent les informations des rencontres précédentes telles que ce toit plus fin et un becquet arrière plus long et intégrant le troisième feu de stop. Autre détail, le changement de côté de la trappe à carburant, comme c’est le cas sur les dernières productions de la marque, ainsi qu’une jupe arrière à l’aspect plus « offroad ». La poupe laisse également deviner un seuil de coffre plus haut et des feux qui semblent mieux intégrés à l’ensemble. La face avant laisse apprécier une calandre au design différent et un pare-chocs plus dynamique, l’inévitable lèvre inférieure ainsi que de nouveaux logements pour les antibrouillards.

Le Mini Countryman de seconde génération disposera de meilleures aptitudes « off-road », grâce à ses versions à transmission intégrale identique à celle de la BMW Serie 2 Active Tourer, les deux utilisant la nouvelle plate-forme UKL1. Une plate-forme qui lui permettra également de « grandir » un peu et offrir une habitabilité plus importante que celle de l‘actuelle mouture. Le Countryman de seconde génération ne fera pas office d’outsider, il ira plutôt se battre avec ses rivaux "à taille égale". Il sera donc plus grand et plus spacieux mais gardera ce qui fait de Mini sa particularité : la ligne si particulière aux formes globuleuses.

La gamme moteur sera conforme à l’offre actuelle de la marque britannique avec les moteurs essence et diesel de trois et quatre cylindres, culminant avec le Countryman John Cooper Works et ses 231 chevaux.

Crédit photos : CarPix

L’utilisation sans autorisation des images est illégale et passible de poursuites judiciaires. Every illegal use without permission will be prosecute.

Portfolio

Crédit photos : CarPix Crédit photos : CarPix Crédit photos : CarPix Crédit photos : CarPix Crédit photos : CarPix Crédit photos : CarPix Crédit photos : CarPix Crédit photos : CarPix Crédit photos : CarPix Crédit photos : CarPix Crédit photos : CarPix Crédit photos : CarPix

Lire également

BMW Group : Le premier SUV de Rolls-Royce poursuit son développement
Seat : Le futur grand SUV sera produit en Allemagne
MINI : 3 millions d’unités issues de l’usine d’Oxford
Luxury Motor Works : Le showroom de Chéraga fin prêt
Industrie automobile : Mehri et BMW lorgnent du côté de Mostaganem
MINI : Le nouveau Countryman officiellement dévoilé

Répondre à cet article