Accueil du site > Actualité > Actualité > Mercedes-Benz Concept A Sedan, prélude d’une nouvelle (...)

Salon de Shanghai : Mercedes-Benz Concept A Sedan, prélude d’une nouvelle génération

Publié le mardi 18 avril 2017 à 13:57, par Khaled A.

Avec le Concept A Sedan, présenté sur le salon Auto Shanghai, Mercedes-Benz lève le voile sur la prochaine génération de voitures compactes et sur une possible nouvelle version de carrosserie.

Le show car Concept A Sedan incarne l’évolution du langage formel de Mercedes-Benz avec un design épuré qui fait la part belle aux larges surfaces et affiche des lignes et des jointures réduites. Le show car exprime la devise du design Mercedes-Benz, à la fois « hot and cool », sensuel et technique. La sculpture « Aesthetics A » avait déjà montré que la nouvelle génération de voitures compactes renouvelait absolument l’interprétation du credo de Mercedes-Benz en matière de design : la simplicité sensuelle.

« La forme et le modelé restent préservés même si les nervures et les lignes sont réduites dans une très large mesure. Nous avons eu le courage de pratiquer ce purisme », explique Gorden Wagener, responsable du design au sein du groupe Daimler. « La gamme compacte de la prochaine génération mise sur des proportions parfaites et un traitement sensuel des surfaces ; elle possède tous les atouts pour inaugurer une nouvelle ère du design. »

Le Concept A Sedan (longueur/largeur/hauteur : 4 570/1 870/1 462 mm) affiche les proportions d’une berline premium dans le style d’un coupé, à la fois dynamique et compacte. Il recourt au design tricorps classique avec des porte-à-faux courts, notamment à l’arrière, tandis que la partie supérieure de l’habitacle, aplatie, est repoussée vers l’arrière. Parmi les autres caractéristiques propres aux berlines, citons encore les montants arrière verticaux, les vastes vitres latérales et la ligne de caisse haute.

La puissante partie avant dénote beaucoup d’assurance : la calandre Panamericana inclinée vers l’avant, implantée en position basse et structurée par des inserts chromés verticaux, de même que le capot longiligne agrémenté de bossages, y contribuent pour une large part. Dans la partie inférieure, la prise d’air grand format avec grille en losanges et baguette décorative en chrome foncé ne manquera pas d’attirer les regards. Les projecteurs surmontés des sourcils caractéristiques du design de la marque laissent apparaître à l’intérieur une structure réticulaire du plus bel effet.

Telle une sculpture, la structure fractionnée en ses détails constitue un contrepoint technique à l’extérieur sensuel – la notion de « contraste stimulant » (stimulating contrast) est l’une des six lignes directrices du design Mercedes-Benz. La structure réticulaire à l’intérieur des blocs optiques est revêtue d’une peinture UV et éclairée par une lumière ultraviolette. Le projecteur « luit » de différentes couleurs, en fonction du médium lumineux, en blanc par exemple pour les feux de jour.

Cette technologie d’éclairage insolite est également utilisée pour les blocs optiques arrière : le graphisme percutant des feux arrière évoque lui aussi une sculpture. La philosophie du design a évolué et, pour s’y conformer, les lignes et les jointures ont été réduites à l’arrière. Le pare-chocs arrière est doté d’une partie inférieure façon diffuseur de couleur noire qui contraste avec la teinte carrosserie. Il est agrémenté d’une baguette décorative chromée qui souligne la largeur du véhicule en même temps que les ambitions haut de gamme du modèle. Les sorties d’échappement intégrées affichent une finition chrome foncé. Le show car, prêt à s’élancer sur les routes, se distingue aussi par un vitrage foncé anti-regards et un toit en verre panoramique grand format.

Répondre à cet article