Accueil du site > Actualité > Actualité > Megane Estate, la surprise Renault ?

86e Salon de Genève : Megane Estate, la surprise Renault ?

Publié le lundi 15 février 2016 à 09:26, par Khaled A.

Le constructeur français Renault annonce la présentation de deux premières mondiales dans le segment C pour le Salon de Genève qui ouvrira ses portes dès le 1er mars pour les journalistes.

On savait déjà que Renault allait présenter en première mondiale la nouvelle génération du Scénic, en 5 et 7 places, durant ce 86e Salon de l’automobile de Genève mais voilà que le constructeur annonce la présence d’une seconde primauté lors de cet événement helvétique.

Une nouveauté qui concerne un segment identique à celui du Scénic, à savoir le segment C, et les regards se braquent naturellement vers une autre variante de la Mégane, à savoir la version break, dénommée Estate dans le jargon du Losange. Son arrivée serait une surprise puisqu’elle était attendue pour le prochain Mondial de Paris même si l’hypothèse de son apparition à Genève avait été soulevée sur nos colonnes lors de la dernière rencontre avec un modèle en cours de développement. Reste à savoir si Renault ne joue pas sur les mots et que les deux premières mondiales soient les deux déclinaisons du Scénic, le 5 et 7 places !

Par ailleurs, Renault profitera de ce salon pour dévoiler également ZOE « Swiss Edition », une version haut de gamme de la citadine électrique ainsi que pour permettre aux clients de découvrir, dans une zone dédiée, ses innovations marquantes des derniers modèles : la technologie 4CONTROL et MULTI-SENSE, la modularité, les dernières aides à la conduite, R-LINK 2 et le moteur électrique R240.

Lire également

Renault Algérie Production : 60.000 voitures sortiront d’Oued Tlélat en 2017
Renault : Le diesel débarque sur la Mégane GT 15 
Volkswagen : Arteon, le nouveau fastback premium s’annonce (Vidéo)
Volvo Cars : Nouvelles mises à jour sur la gamme 90
Renault Algérie : Tarifs à la hausse pour la Symbol MIB
Renault : Le calendrier des nouveautés en fuite

Répondre à cet article