Accueil du site > Actualité > Actualité > Maxthon ? Un nom peu probable !

Renault : Maxthon ? Un nom peu probable !

2 commentaires

Publié le lundi 18 janvier 2016 à 11:11, par Khaled A.

Le futur grand SUV de Renault en développement depuis quelque temps pour remplacer le feu Koleos au parcours commercial peu satisfaisant est sujet à beaucoup de rumeurs autour de sa dénomination, Maxthon étant le dernier en date.

Captur, Kadjar, la gamme SUV de la marque au Losange commence toujours par le son « K » et le grand-frère du Kadjar, pisté par nos photographes espions depuis quelques mois, ne devrait pas déroger à la règle, apprend-on auprès de sources internes à la marque, excluant du coup la dénomination "Maxthon".

Esthétiquement, les différentes rencontres pendant son développement ont laissé voir quelques détails tels que les traits du design de la maison avec une calandre à l’avant et un bouclier qui reprendront l’essentiel de l’identité visuelle actuelle de Renault dont la dernière en date, celle de la signature visuelle amorcée sur le Concept R.S. et reprise par la Talisman et la Mégane.

L’arrière avait montré également un peu de son design et les feux étaient plus visibles et prenant le dessin du Talisman Estate. Reste à savoir si ce grand-frère reprend les côtés sculptés du Kadjar ou plutôt un design plus proche de la fluidité de la Talisman, l’aspect général étant annoncé « plus proche d’un Audi Q5 que de celui du Kadjar », avance notre source.

Basé sur la plate-forme modulaire CMF de l’Alliance Renault-Nissan et partageant plusieurs éléments avec le X-Trail, le grand SUV de Renault sera plus grand que le Koleos avec une longueur avoisinant les 5 mètres, de quoi garantir une bonne habitabilité mais aussi la possibilité d’offrir une variante 7 places, à moins de n’être disponible qu’en cette dernière offre.

Vos commentaires

  • ]Le 18 janvier 2016 à 13:32[, par mizand

    pourquoi peu probable, on n’aime pas le thon :’-))

  • ]Le 18 janvier 2016 à 14:49[, par rafikatar

    Pour un thon, c’est un vrai !
    Sur les pas du koleos et autres disastres..

Répondre à cet article