Accueil du site > Actualité > Actualité > M. Omar Rebrab dévoile les projets industriels de Cevital dans le (...)

HMA - Cevital : M. Omar Rebrab dévoile les projets industriels de Cevital dans le véhicule

1 commentaire

Publié le mercredi 6 janvier 2016 à 19:54, par Mohamed Amine MERIEM

M. Omar Rebrab a levé le voile sur les projets industriels du groupe Cevital dans le secteur de l’automobile, du véhicule industriel et de l’engin

Hyundai Motor Algérie a tenu aujourd’hui son point de presse annuel dans lequel il a fait le bilan de 2015 et les perspectives de 2016.

Profitant de la présence des journalistes, M. Omar Rebrab a levé le voile sur les projets industriels du groupe Cevital dans le secteur de l’automobile, du véhicule industriel et de l’engin.

Plutôt que de se disperser dans plusieurs projets, le groupe Cevital a choisi de regrouper ses différentes sociétés qui activent déjà dans le domaine et de les orienter vers le monde de l’automobile et du véhicule.

La résultante sera donc à chercher dans la synergie de sociétés du groupe telles que MFG spécialiste du verre, Baticompos dans le panneau sandwich ou l’italienne Lucchini dans l’acier et une filiale espagnole du groupe spécialisée dans le PVC. A ces entreprises s’ajoutera l’expertise de Cevital et de Samha dans l’injection plastique en plus de celle de l’unité de montage de remorques.

Ainsi, le groupe Cevital compte mettre à contribution les expertises respectives de chacune des entreprises et rassembler une partie d’entre elles en une seule entité, pendant que d’autres continueront à apporter le soutien. Le groupe Cevital entend également les rassembler dans une même zone géographique. Quatre wilayas sont ainsi ciblées : Alger, Boumerdès et Bouira mais aussi Skikda.

Cet ensemble aboutira à terme à un complexe industriel qui débutera par l’assemblage en SKD de bus, de camions et d’engins, avec un taux d’intégration qui augmentera au fil des ans.

Parmi les marques retenues pour être assemblées localement, M. Rebrab citera, dans le bus : le brésilien Marcopolo, le chinois Dong Feng et l’espagnol Irizar et dans le camion Dong Feng.

Il a également évoqué les négociations en cours entre Cevital et HHI pour l’assemblage d’engins Hyundai. Toujours dans l’engin, M. Rebrab entend également assembler pour le japonais Kobelco qu’il représente à travers Cogetp. Du côté du véhicule particulier, un véhicule Dong Feng pourrait faire partie du lot.

Au final, le groupe Cevital souhaite se positionner comme un acteur majeur dans l’assemblage et la production de bus, de camions, d’engins et de remorques. En plus de produire pour son compte propre, M. Rebrab n’a pas caché son intention de mettre à disposition ses futures unités de montage aux autres acteurs économiques qui opéreront dans l’industrie. Il entend également se lancer dans la production de verre, de plastiques et d’autres pièces qui lui permettront et à ses partenaires d’augmenter le taux d’intégration locale.

Vos commentaires

  • ]Le 7 janvier à 08:37[, par Naventador

    Bonne stratégie, Wait&See.....

Répondre à cet article