Accueil du site > Actualité > Actualité > Livraison d’un premier tronçon à la fin de l’année en (...)

Transport urbain/ Téléphérique de Tizi-Ouzou : Livraison d’un premier tronçon à la fin de l’année en cours

Publié le vendredi 9 juin 2017 à 17:24, par APS

Un premier tronçon du téléphérique de la ville de Tizi-Ouzou devant relier la gare multimodale de Bouhinoune au mausolée de Sidi Belloua, dans le village de Redjaouna, sur une distance de 5,5 km, sera livré fin 2017, a annoncé jeudi le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane, en visite de travail dans la wilaya.

Lors de son inspection des projets souffrant de contraintes, le ministre a instruit les autorités locales à suivre de près les travaux de réalisation de ce premier tronçon en télécabine d’une longueur de 2,5 km à partir de la gare multimodale de Bouhinoune jusqu’à hauteur du siège de la wilaya (CEM Babouche) afin de pouvoir le mettre en service fin 2017.

Informé de la persistance de deux oppositions sur ce tronçon (pilonne 5 et 18), M. Zaâlane a décidé d’envoyer mardi prochain une commission, composée de cadres de son département et de représentants de l’Entreprise métro d’Alger (EMA), en vue de traiter ces contraintes.

Le ministre a également a pris la décision de résilier le contrat avec l’entreprise BAPIVA suite à l’incapacité de cette dernière à honorer ses engagements.

Le téléphérique de Tizi-Ouzou, dont le coût de réalisation est de 8,7 milliards de DA, comporte deux stations de départ et d’arrivée (Bouhinoune et Redjaouna) ainsi que quatre stations intermédiaires, au niveau de la nouvelle ville, du stade 1er Novembre, du siège de la wilaya (CEM Babouche) et de l’hôpital Belloua.

Le tracé compte un total de 28 pylônes, selon sa fiche technique. Le transport à partir de la gare Bouhinoune jusqu’à l’hôpital Belloua à Redjaouna sera assuré par le système télécabine, tandis que le reste du tronçon, soit à partir de cet établissement hospitalier jusqu’au mausolée de Sidi Belloua, situé à 750 m d’altitude à Redjaouna, se fera par téléphérique.

Ce projet permettra, à sa réception, d’améliorer la situation du transport urbain, de réduire la nuisance sonore ainsi que la pollution atmosphérique et de désengorger les artères de la ville de Tizi-Ouzou.

Répondre à cet article