Accueil du site > Actualité > Actualité > Lewis Hamilton confirme et creuse l’écart

Formule 1 - GP d’Allemagne : Lewis Hamilton confirme et creuse l’écart

Publié le dimanche 31 juillet 2016 à 16:24, par Dalil C.

Lewis Hamilton confirme encore une fois son retour au sommet en remportant le Grand Prix d’Allemagne, ce qui lui permet de creuser l’écart sur son coéquipier Nico Rosberg.

Le Grand d’Allemagne est le douzième rendez-vous de cette saison 2016 de Formule 1, et le dernier de la première partie de ce championnat qui reprendra ses droits le 26 août à SPA Francorchamps en Belgique.

Nico Rosberg, un Grand Prix à oublier

Malgré la pole position décrochée par Nico Rosberg, le pilote allemand n’aura pas brillé à domicile, et cela à cause d’un départ complètement raté qui lui a fait perdre trois places, se retrouvant derrière son coéquipier et « ennemi » Lewis Hamilton, mais aussi derrière les deux monoplaces RedBull, puis pénalisé sévèrement par les commissaires de course de 5 sec suite à un dépassement sur Verstappen, alors qu’au vu des images et de l’action, c’est le pilote néerlandais qui aurait pu être sanctionné pour un changement de trajectoire lors de la phase de freinage.

Nico Rosberg termine à la quatrième position, rang essentiellement dû à cette pénalité de 5 secondes, ce qui lui fait encore une fois perdre du terrain sur son coéquipier Lewis Hamilton. Rosberg n’est monté que trois fois sur le podium sur les huit derniers Grand Prix, ce qui a fait fondre cette belle avance qu’il avait accumulée en début de championnat et lui a fait perdre la tête du classement.

RedBull en pleine forme

Le team de RedBull Racing confirme sa bonne forme en hissant ses deux pilotes sur le podium, avec un Daniel Ricciardo sur la seconde marche, soit son 13ème podium pour son 100ème GP. Le pilote australien semble avoir repris du poil de la bête depuis l’arrivée du jeune Max Verstappen qui termine pour ce Grand Prix à la troisième place. Un quasi-doublé qui permet à l’écurie autrichienne de prendre la seconde place au championnat des constructeurs, dépassant Ferrari.

Un Grand Prix raté pour Ferrari

Ferrari avait déclaré qu’elle ne viendrait pas pour jouer la 5ème ou la 6ème place au Grand Prix d’Allemagne... Ben parfois, comme il l’est souvent dit, mieux vaut se taire, puisque Sebastian Vettel finit 5ème et Kimi Räikkönen 6ème !

L’écurie italienne qui avait joué les seconds rôles aux côtés de Mercedes se fait dépasser par RedBull pour cette fin de première partie de la saison et perd, comme indiqué plus haut, sa seconde place au classement des constructeurs.

La marche en avant continue pour Lewis Hamilton

Malgré le fait qu’il ait été en partie dominé par son coéquipier durant le week-end, que ce soit aux essais ou aux qualifications, Lewis Hamilton réalise un bon départ et prend les commandes du Grand Prix aux dépens de son coéquipier et en lâchera plus d’unjusqu’à la ligne d’arrivée, et cela sans faire aucune faute.

Le pilote britannique continue sa marche en avant dans ce championnat 2016 et maintient sa bonne forme, puisqu’après avoir repris la tête du classement en Hongrie, il vient en Allemagne creuser l’écart sur Nico Rosberg en comptant désormais 19 points d’avance.

Les autres...

L’outsider Force India réalise une très belle première partie dans ce championnat 2016, Perez et Hulkenberg jouent des coudes avec les Top Team et se sont offert quelques podiums plutôt inattendus.

Williams enregistre pour cette première partie de la saison des résultats en dents de scie, des fois capable de ce mêler au combat aux avants-postes et des fois reléguée dans le ventre mou du peloton, si ce n’est obligée même à abandonner comme ce fut le cas pour Masse cette fois-ci

McLaren avance doucement mais sûrement, les performances des monoplaces progressent et les pilotes terminent de plus en plus souvent dans les points.

Renault est encore à la ramasse, les responsables de la marque au losange avaient ouvertement déclaré qu’ils ne s’attendaient pas à jouer les premiers rôles dès cette première saison du retour de Renault en tant qu’écurie, mais ils ne s’attendaient sûrement pas à être relégués au fond de la grille.

Sauber a sauvé sa peau en cette fin de première partie de saison.Au bord de la faillite, l’écurie s’est fait racheter par Longbow Finance, une société d’investissement suisse. L’écurie conservera son nom, son team et sa base et assure par cette reprise sa pérennité... pour le moment !

Manor a fait l’actualité ces dernières semaines non pas sur la piste mais dans les paddocks, et cela avec des rumeurs qui annoncent l’arrivée de deux grands espoirs que sont le Français Esteban Ocon ou le Belge Stoffel Vandoorme en remplacement de Haryanto pour la seconde partie de la saison.

Classement du Grand Prix d’Allemagne 2016 :

  1. LEWIS HAMILTON - MERCEDES
  2. DANIEL RICCIARDO - RED BULL
  3. MAX VERSTAPPEN - RED BULL
  4. NICO ROSBERG - MERCEDES
  5. SEBASTIAN VETTEL - FERRARI
  6. KIMI RÄIKKÖNEN - FERRARI
  7. NICO HULKENBERG - FORCE INDIA
  8. JENSON BUTTON - McLAREN
  9. VALTTERI BOTTAS - WILLIAMS
  10. SERGIO PEREZ - FORCE INDIA
  11. ESTEBAN GUTIERREZ - HAAS
  12. FERNANDO ALONSO - McCLAREN
  13. ROMAIN GROSJEAN - HAAS
  14. CARLOS SAINZ - TORO ROSSO
  15. DANIIL KVYAT - TORO ROSSO
  16. KEVIN MAGNUSSEN - RENAULT
  17. PASCAL WEHRLEIN - MANOR
  18. MARCUS ERICSSON - SAUBER
  19. JOLYON PALMER - RENAULT
  20. RIO HARYANTO - MANOR

Abandon :

  • FELIPE NASR - SAUBER
  • FELIPE MASSA - WILLIAMS

Classement du championnat pilotes 2016 :

  1. LEWIS HAMILTON - MERCEDES : 217
  2. NICO ROSBERG - MERCEDES : 196
  3. DANIEL RICCIARDO - RED BULL : 133
  4. KIMI RÄIKKÖNEN - FERRARI : 122
  5. SEBASTIAN VETTEL - FERRARI : 120
  6. MAX VERSTAPPEN - RED BULL : 115
  7. VALTTERI BOTTAS - WILLIAMS : 58
  8. SERGIO PEREZ - FORCE INDIA : 48
  9. FELIPE MASSA - WILLIAMS : 38
  10. NICO HULKENBERG - FORCE INDIA : 33
  11. CARLOS SAINZ - TORO ROSSO : 30
  12. ROMAIN GROSJEAN - HAAS : 28
  13. FERNANDO ALONSO - McCLAREN : 24
  14. DANIIL KVYAT - TORO ROSSO : 23
  15. JENSON BUTTON - McLAREN : 17
  16. KEVIN MAGNUSSEN - RENAULT : 6
  17. PASCAL WEHRLEIN - MANOR : 1
  18. STOFFEL VANDOORNE - McCLAREN : 1
  19. ESTEBAN GUTIERREZ - HAAS : 0
  20. JOLYON PALMER - RENAULT : 0
  21. MARCUS ERICSSON - SAUBER : 0
  22. FELIPE NASR - SAUBER : 0
  23. RIO HARYANTO - MANOR : 0

Crédit image : Mercedes AMG Petronas

Lire également

Répondre à cet article