Accueil du site > Actualité > Actualité > Les vainqueurs 2017 dévoilés

Volant d’Or Bild am Sonntag/Autobild : Les vainqueurs 2017 dévoilés

Publié le mercredi 8 novembre 2017 à 13:56, par Khaled A.

L’édition 2017 des « Volant d’Or », organisée par le journal « Bild am Sonntag » et le magazine « Autobild » est marquée, comme d’habitude, par une nette domination des firmes locales qui raflent quasiment l’intégralité des prix.

En effet, seuls Aston Martin (Volant d’Or de la plus belle voiture pour la DB11) et Skoda (Karoq titré dans la catégorie des petits SUV) viennent perturber la "razzia" allemande de cette cuvée 2017.

Ainsi, c’est l’Opel Ampera-e qui s’impose devant la Volkswagen Polo et la Ford Fiesta chez les "sous-compacte" alors que la catégorie des "Grands SUV" revient à l’Ausi Q5 devant les Range Rover Velar et Alfa Romeo Stelvio.

Deux autres titres sont également à mettre au profit de Volkswagen Group, la Volkswagen Arteon s’imposant devant la Kia Stinger et la BMW Serie 5 dans la catégorie des "Berline" et la Porsche Panamera ST, lauréate devant la Honda NSX et l’Aston Martin DB11.

Une DB11 qui rafle le titre de la plus belle voiture devant la Lamborghini Huracan et la Kia Stinger. Enfin le titre du Skoda Karoq a été au détriment de la Toyota C-HR et du Mitsubishi Eclipse Cross.

Pas moins de 42 nouveaux modèles étaient en course pour tenter de remporter le prix du « Volant d’Or 2017 ». Les lecteurs d’AUTO BILD, avec plus de 20 magazines partenaires européens, et « Bild am Sonntag » avaient voté en amont pour désigner les meilleurs véhicules. Les 20 voitures réparties en cinq catégories ayant obtenu le plus de votes ont ensuite été testées par 52 membres du jury sur la piste d’essai de Balocco en Italie.

Le Comité des Prix était notamment constituté des pilotes automobiles Walter Röhrl, Hans-Joachim Stuck, Mick Schumacher, Matthias Ekström, Sébastien Ogier et Timo Scheider. Les véhicules ont également été évalués par des célébrités allemandes passionnées d’automobile parmi lesquelles figuraient Barbara Schöneberger, Kai Pflaume et Richy Müller ainsi que des rédacteurs en chef, des experts de la connectivité, des designers, des ingénieurs, des conducteurs réguliers et, pour la première fois, des membres d’organisations environnementales.

Répondre à cet article