Accueil du site > Actualité > Actualité > Les relations économiques en quête d’un nouvel élan

Industrie Automobile : Les relations économiques en quête d’un nouvel élan

Publié le samedi 15 septembre 2018 à 22:24, par APS

Les relations économiques entre l’Algérie et l’Allemagne enregistrent, depuis ces dernières années, une dynamique appréciable à travers des partenariats multisectoriels, mais qui appellent à connaître un nouvel élan.

La visite officielle qu’effectuera lundi à Alger la Chancelière allemande Angela Merkel à l’invitation du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, est sa deuxième en Algérie après celle de 2008.

A travers cette visite, il s’agira notamment de faire une évaluation des relations économiques entre les deux pays et d’identifier les voies et moyens permettant de développer davantage la coopération économique en contribuant dans la diversification économique de l’Algérie.

Actuellement, plus de 200 entreprises allemandes activant dans différents secteurs sont implantées en Algérie, sachant qu’une commission économique mixte algéro-allemande a été créée à la fin 2010. Plusieurs filières industrielles intéressent les entreprises allemandes dont particulièrement l`industrie mécanique, la sous-traitance automobile, l`énergie renouvelable et l`industrie pharmaceutique.

Dans la filière mécanique, l`Algérie et l`Allemagne sont déjà liées par des partenariats d’envergure tels ceux de la production en Algérie de véhicules de la marque Mercedes-Benz entre le groupe allemand Daimler (société mère de Mercedes-Benz), la Société nationale de véhicules industriels (SNVI), le ministère de la Défense nationale (MDN) et le groupe émirati Aabar.

Ce qui a donné naissance à trois sociétés mixtes algéro-germano-émiraties en 2012 pour développer l`industrie mécanique en Algérie. Il s’agit de la Société algérienne pour la production de poids lourds Mercedes-Benz (SAPPL.MB) à Rouiba, la Société algérienne pour la fabrication de véhicules de marque Mercedes-Benz (Safaa) à Tiaret et la Société algérienne de fabrication de moteurs de marque Mercedes-Benz, Deutz et MTU à Constantine.

A cela s’ajoute la société SOVAC Algérie Production, résultant d’un partenariat entre le groupe allemand Volkswagen et le groupe SOVAC pour l’assemblage et le montage de véhicules de cette marque allemande.

D’un investissement de 20 milliards de dinars, l’usine SOVAC Algérie Production, installée à Relizane sur une superficie de 150 hectares, est entrée en production en 2017 avec le montage de plusieurs modèles des trois marques SEAT, Skoda et Volkswagen.

Répondre à cet article