Accueil du site > Actualité > Actualité > Les projets de routes ne seront plus engagés sans des études techniques (...)

Infrastructures routières : Les projets de routes ne seront plus engagés sans des études techniques exhaustives

11 commentaires

Publié le mercredi 25 mai 2016 à 14:48, par APS

Le ministre des Travaux Publics, Abdelkader Ouali, a affirmé mardi à Mila que les futurs projets de routes et d’ouvrages d’art ne seront plus engagés sans que des études techniques exhaustives et complètes ne soient élaborées afin d’éviter les mauvaises surprises et les pertes financières et économiques.

Le ministre qui a suivi à Bouhatem un exposé sur les glissements de terrain à Mila a préconisé d’exiger dans le cahier des charges des projets routiers l’élaboration d’une annexe portant études géotechniques.

Il a également affirmé que son département est en train d’élaborer des études pour concevoir une carte nationale des zones exposées aux glissements de terrain à travers le pays dans 18 wilayas.

Des moyens et mécanismes seront mis en place pour suivre l’évolution de ce phénomène et son impact, a-t-il assuré indiquant qu’un système d’information géographique assurera la surveillance des zones exposées aux glissements.

A Mila, les glissements de terrain occasionnent annuellement des pertes considérables au secteur des travaux publics imposant la mobilisation de ressources financières supplémentaires pour en traiter les effets.

A Tassadabe Heddada, M. Ouali a inspecté les travaux de renforcement de 58 km de routes nationales. Il a salué à l’occasion l’exécution totale du programme sectoriel accordé à la wilaya qui a mobilisé 19 milliards DA du plan quinquennal 2010/2014.

Sur le chantier de réalisation d’un viaduc sur Oued El Manar sur les limites des wilayas de Mila, Jijel et Sétif accusant une retard de 8 mois sur les délais initiaux, M.Ouali a accordé un délai d’une semaine à l’entreprise étrangère pour concevoir un plan précis pour les travaux restant.

Toutes les entraves techniques liées au transfert des réseaux et la libération de la galerie étant désormais levées, aucun retard ne sera justifié, a affirmé le ministre aux responsables de l’entreprise Croate.

Sur le même site, le ministre a ordonné la mise sur pied d’une commission de coordination composée d’experts et responsables des directions des travaux publics des wilayas de Mila, Jijel et Sétif pour suivre les travaux des ouvrages prévues dans le cadre du projet de l’autoroute devant relier El Eulma (Sétif) au port de Djendjen (Jijel) appelé à désenclaver cette région et la relier à l’autoroute Est-ouest.

Le ministre a exprimé sa satisfaction de la réalisation de 10 unités de surveillance et d’intervention sur les routes dans la wilaya de Mila qui devra en compter 15 d’ici fin 2016. Il a également relevé que ces unités peuvent être orientées vers l’aménagement de voies urbaines et rurales.

Lors de la visite du viaduc de Oued Dhib dans la région de Béni Haroun, le ministre a insisté sur la surveillance permanente des grands ouvrages d’art pour ‘‘palier à tout imprévu’’. A Oued Athmania, M. Ouali a suivi deux exposés sur le renforcement des RN-79 et RN-105 entre Mila et les limites de la wilaya de Constantine et entre Sidi Khelifa et l’autoroute Est-ouest.

Vos commentaires

  • ]Le 25 mai à 18:46[, par Ragnarök

    Donc on doit comprendre que les routes et les ouvrages d’art (!) sont réalisés sans études techniques "suffisantes" -pour rester soft- ?

    Vous savez, mon rêve est de comprendre comment ces cons font pour pouvoir dire des âneries pareilles.

    Un ministre qui déclare ça... N’est-ce pas une insulte pour nous ?

  • ]Le 25 mai à 20:35[, par zorro

    @Ragnarök : Il se disculpe , tout ça pour dire que son prédécesseur n’était pas à la hauteur "c’est pas moi ,c’est lui".Ils sont tous les mêmes,ils ne s’avoue jamais vaincu, et personne ne démissionne.

  • ]Le 26 mai à 08:44[, par alinached

    Bon , moi je ferme ma gueule par ce qu’une déclaration pareil ....me :-O et Ça me rend:-((:-(( :’-(

  • ]Le 27 mai à 09:28[, par Algériendutout

    Salam alicoum les merguez !

    Toujours aussi prudent sur nos belles routes j’espère !

    Je vais vous racontez une histoire :

    Un vieil homme très sage et respectable m’a dit que dans les annés 40-50, celui qui pouvait manger des légumes était un privilégié et qu’il échangeait parfois 500 grammes d’olives contre un morceau de pain pour pouvoir manger autre chose. Cet homme a reussi, grace à la main de Dieu, à fonder une famille, élever 8 enfants , constuire une maison, acheter une voiture etc..il était orphelin à l origine. il savait quelle était la valeur de l’argent LUI !
    Maintenant quand je parcours l’Algérie, dans des restaurants, je vois des gens qui commandent beaucoup beaucoup de plats et laisse la moitié dans leur assiette alors qu’en sortant il ya des meskines qui ont faim. ceux là , les chab3anines ne connaissent pas la valeur de l’argent, car papa et ses euros sont la pour lui faciliter la vie !
    Vivement que notre pays retrouve la valeur de l’argent car le gaspillage montrera ses effets négatifs très prochainement .

  • ]Le 27 mai à 12:28[, par LRM

    @ Algériendutout

    Pour les algérien la nourriture reste la seul chose plus au moins accessible, comme un acquis, d’ou la sacralisation et la surconsommation pour évacuer leur frustrations, cette frustration qui vient surtout d’une réalité qui leur rappelle qu’a part la nourriture, les autre nécessité de la vie ( voiture, maison, etc... ) sont encore un doux rêve pour la majorité des algériens.

  • ]Le 27 mai à 16:24[, par Algériendutout

    @ LRM

    Met ton cligno et gares toi mon frère tu es hors sujet !

    T3am el meskine.

    Quandje vois des grillades, des plats avec en plus de ça de la cendre de cigarette en plein milieu ca me rend fou ! au moins si ils en veulent pas qu’il demande à ce qu’on l emballe et en sortant des restaurants qu il le donne a des necessiteux, il y a toujours des meskines.
    SINON qu il ne commande qu’un peu et rajoute s’ils on toujours faim.

    C’est comme les tonnes de baguettes de pain qu on retrouve dans les poubelles !

    Meme l ’art de manger est compliqué pour les Algériens. Pays de gaspillage !!! lis l actualité , regarde ce qu il se passe au Venezuela tu comprendras mon frère !

  • ]Le 27 mai à 18:01[, par mizand

    La dernière fois que je suis venu à Alger, dans le ’’super marché’’ il y avoit une famille qui avait remplis 2 cadis qu’avec du chocolat importé, c’est la première fois que je voit ça, même aux USA avec leurs obésses ils font pas ça, quand je dis que du Chocolat importé, c’est qu’il y avait que ça, n’y fruits et légumes, ni semoule, ni rien, c’est que j’étais choqués pour que je fasse attention et surtout j’ai remarqué car ils parlaient très fort en dissant AYA ZID RAMAR, RAMAR.

  • ]Le 27 mai à 18:04[, par mizand

    et pour voir le gaspillage, juste à voir le nombre de baguettes de pain jeté dans la rue. :’-( chez moi le pains qui reste, sois il se grille, sois il est utilisé dans un autre plat.

  • ]Le 27 mai à 18:14[, par LRM

    @ Algériendutout

    Je continue tout droit et je me gare pas, comme tous bon algériens danger de la route que t’aime tant.

    Sinon pour les pauvres et les nécessiteux, il faut d’abord sondé les gens qui sont vraiment dans le besoin pour organisé les bénévoles et les aidé comme il faut, car beaucoup de "pauvres" comptent sur la générosité des autres sans faire l’effort d’amélioré leur situations, ceux la il faut les aidé d’une autre façon.

    On a beau en parlé, sans montré l’exemple personne ne bougera le petit doit, alors si tu aimes vraiment aidé les plus démunie tu peu créé une association d’aide ou quelque chose du genre pour soulagé t’es peines, et montré l’exemple en meme temps.

  • ]Le 27 mai à 18:17[, par LRM

    Il faut surtout pas généralisé, tous le monde ne fait pas que gaspiller, peu être dans la quartier un peu huppé tu peu trouvé des surprise dans la poubelle, mais dans les endroit populaire j’en vois presque pas.

  • ]Le 30 mai à 08:24[, par Algériendutout

    Salam alicoum les fans de chema !

    Vous prouvez encore par vos messages que vous êtes dénués de réflexion ! daz bark !

    On reconnait bien la les discours des bobos algérois qui ne voit pas plus loin que le bout de leur nez !

    Le ramadan arrive, surveillez les infos, vous verrez le gaspillage, chaque année on a droit a un article sur ça !

    La philosophie de c’est pas moi c’est l’autre alors que vous faites tous pareil !!

    Je soupçonne certains d’être hypocrite ici !

    Enfin bref, Allah yihdina et j’espère n’avoir offensé personne directement mais je voulais juste exprimer un sentiment.

    Salam alicoum et soyez prudent sur les routes inchAllah

Répondre à cet article