Accueil du site > Actualité > Actualité > Les licences et les quotas toujours à l’étude

Marché automobile algérien : Les licences et les quotas toujours à l’étude

2 commentaires

Publié le lundi 18 avril 2016 à 10:28, par Khaled A.

Invité sur les ondes de la Chaîne 1 ce matin, Le président du secrétariat du Comité interministériel chargé des délivrances des licences d’importation et d’exportation, Saïd Djellab, a déclaré que le traitement des quotas est toujours en cours.

Sans avancer de date pour la délivrance des licences et les quotas, Mr Djellab a indiqué que « le traitement des dossiers du secteur suivait son cours et que le comité en charge ne fera aucune discrimination pour la répartition des quotas, ceci est notre objectif » ajoutant que cela se fera « selon les paramètres qu’on va décider au sein du comité ».

Pour rappel, M. Djellab était formel le 22 mars dernier affirmant que "les 152.000 unités seront réparties durant la semaine prochaine", a-t-il encore indiqué ajoutant que la périodicité de la licence s’étalera sur une durée six mois qui peut être prolongée.

Vos commentaires

  • ]Le 18 avril à 13:41[, par mizand

    ils leurs manquent juste de transmettre les numéros de comptes ......... au Panama :->

  • ]Le 18 avril à 13:46[, par mizand

    Si les quotas de 152.000 sont valable que 6 mois, alors pourquoi dire que le quotas représente la moitié des ventes annuelles, bon c’est vrai, mais sur une année ça devient la même chose, ils ont juste laisser vendre les stocks invendus (et qui intéressaient personne) pendant 6 mois car on a pas laisser rentrer les voitures qui intéresse les Algériens, sans parler que sa permis de justifier la hausse de prix. Pauvre de nous.

Répondre à cet article