Accueil du site > Actualité > Salons > Salon International de Séoul 2011 > Les entreprises algériennes en force

5e Equip’Auto Algeria 2011 (J-1) : Les entreprises algériennes en force

3 commentaires

Publié le mardi 19 avril 2011 à 21:08, par S. B.

Les jeunes porteurs de projets sont attendus dans ce salon de l’équipement automobile et du matériel de garage.

La cinquième édition d’Equip Auto ou salon international de l’équipement automobile et du matériel de garage prend effet à la Safex (société algérienne des foires et exportations) où, il se poursuit jusqu’au 21 avril.

A en croire M Nabil Bey Boumezreg, commissaire de ce salon, ce rendez vous de l’after market automobile confirme encore une fois sa vocation internationale. Il voit cette année la participation de près de 130 exposants étrangers issus de huit pays. Soit une part de 60% d’exposants étrangers sur le total des acteurs présents.

Figure la participation inédite du Maroc qui arrive avec pas moins de neuf exposants, il est aux côtés du pavillon Chine fort de 17 exposants. Le pavillon France reçoit, pour sa part, 11 exposants, alors que le pavillon tunisien est représenté par 10 exposants. Citons également la première participation de la Pologne.

M Boumezrag a inauguré cette manifestation, désormais régulière, en présence Claude Masegoza, respectivement commissaire général du salon et représentante de la mission économique, Ubifrance, de l’ambassade de France à Alger. Il a alors indiqué que l’évènement connait une évolution tout azimut. Notamment une progression du nombre de visiteurs internationaux et qui est de l’ordre de 10% soit une hausse de 5% par rapport à l’année précédente, avec à la clé un nombre de visiteurs professionnels estimé à près de cinq mille (5000).

Notons qu’Equip Auto Algérie se place cette année sous le crédo « « Accompagner l’industrie automobile naissante en Algérie » c’est du moins ce qu’a signifié M Boumezreg, en présence de M Brahim Bendris, président de l’UPIAM (Union professionnelle de l’industrie automobile et mécanique) qui regroupe des entreprises du secteur public et privé algériens. Aussi, la participation des entreprises algériennes semble connaitre une nette hausse et qui est de l’ordre de 25% pour cette session. « Ceci dénote l’on ne peut mieux du dynamisme du secteur en Algérie ! » a signalé à ce titre M Boumezreg qui a annoncé une dizaine de fabricants locaux de la pièce de rechange automobile.

En dépit des évènements qui ont récemment secoué certains pays du Maghreb Equip Auto aura su faire son propre marketing, puisque la défection des turcs (deuxième consécutive) a été finalement largement compensée par une participation massive des grandes marques mondiales de l’outillage et de la pièce de rechange automobile.

Equip Auto reste une manifestation majeure du sud de la méditerranée. C’est le plus grand carrefour maghrébin de la pièce de rechange.

Vos commentaires

  • ]Le 20 avril 2011 à 20:04[, par artic

    j`aimerai bien conaitre qui sont ces fabricants de pieces detachees algeriens ,personnelement j`on voie pas de si importants.seulement si il sagie de fabrication d`essuit-glasse, d`eau distile,ou de batrries ,que ,pour moi sa compte pas vraiment. sinon les fabricants serieux que je conaisse, on tous depose la cle sous le payasson.

  • ]Le 21 avril 2011 à 22:15[, par afric-cables

    BJR,je tiens à répondre à l’article précédant disant qu’il n’y pas de fabricants Algériens de pièces de rechanges automobiles ??!! eh bien chère Monsieur,apparemment vous n’ètes pas du domaine !!je vous qu’il y a effectivement un important fabricant de cables(freins,embrayages,accélérateurs,...)+flexibles de freins automobiles de qualités européenne !!il y a aussi des fabricants de batteries,plaquettes de freins,composants caoutchouc,composants éléctriques,par-choc,sièges auto,... toutes ces entreprises combattent toutes seuls pour leurs survie dans notre marché qui n’est pas organisé où la contre-façon fait la loi !!!!!malheureusement,les autorités Algériennes ne font pas assez d’efforts pour protéger cette industrie et de en mettant en place par-exemple des taxes douanières élevés avec des prix de références pour que ces importateurs mal-honnètes ne fassent pas des fausses déclarations de prix sur leurs factures !!je vous assure Monsieur,que des entreprises Algériennes ont les capacités à concurrencer celles d’outres-mer,il leurs faut uniquement la confiance de leurs gouvernant qui faut-il le souligner commencent à bouger ! MERCI

  • ]Le 22 avril 2011 à 00:41[, par artic

    justement cher monsieur afric cable ,si vous liser mes diferants postes,alors vous remarqurai que je suis un des fervants defanseurs de la production nationale et des gens qui se donnent la paine d`investir reelement ,et pour conaitre ou ne pas conaitre ces la, votre plus grandes faiblesse ,desole, mais les entrprises algeriennes comunique peux pour ne pas dire pas dutout ,sur la tele en voie un deluge de pub pour kachirs,yougourts,couches bebe ,....douteux .mais jamais de compangnes pub consrnant des produits a valeurs ajoutes imortante comme la pieces detaches auto,peux etre que sa coute cher ,,OK .pourquoi ne pas realiser des conglomeras de ces nombreux fabricants comme vous dite et fair compangne contre la pieces contrefaite qui vous fait tant de soussies. et pour ne pas etre du domaine ,juste un exemple ,INEX ,si vous counesier : sous-traite chez nous ,nombre de pieces de rechanges pour ces machine ,commme les moules pour plaquetes de frains ,que meme l`italien d`ou ces machines proviennes na pas su resoudre un defaut recurant,et qui a finie par nous rendre visite pour voir simplement ou et comment cela puisse etre realiser ici en algerie et par des algeriens.

    alors cher monsieur afric cable , desole ,je ne suis pas en se moment en algerie ,sinon vous pouver etre sur que je vous rendrer visite au EQUIPAUTO et on descutera amplement du sujet.

    boncourage a vous.

Répondre à cet article