Accueil du site > Actualité > Les changements attendus

Cahier des charges clarifié et rectifié : Les changements attendus

Publié le jeudi 20 avril 2017 à 11:57, par Khaled A.

La mouture rectifiée et clarifiée du cahier des charges du secteur automobile a été finalisé et apportera, une fois approuvé, quelques modifications comme le taux d’intégration exigé pour la première année et l’obligation d’exporter.

Le cahier des charges rectifié et clarifié sera présenté le 2 mai prochain au Gouvernement et apportera avec lui quelques changements notables, avions-nous appris auprès de sources proches du dossier.

Ainsi, le taux d’intégration exigé pour la première année s’annonce à 15% tandis que les délais pour arriver à 40% serait revus à la baisse. Par ailleurs, et comme exigé par le Premier ministre Abdelmalek Sellal, les usines seront dans l’obligation d’exporter une partie de la production et cela à partir de la 4ème année d’activité. Reste que le taux de 30% de la production devrait intervenir un peu plus tard que ce délais.

Enfin, ce nouveau cahier des charges mentionne clairement qu’il faut au minimum une participation officielle de 5% du constructeur.

Répondre à cet article