Accueil du site > Actualité > Actualité > Le SUV Ateca, de plus près

Seat : Le SUV Ateca, de plus près

1 commentaire

Publié le jeudi 11 février 2016 à 15:09, par Khaled A.

C’est à Barcelone qu’il fallait être hier pour une journée historique pour le constructeur espagnole Seat qui levait le voile sur le premier SUV de son histoire, le Seat Ateca, troisième pilier de la marque.

Clairement inspiré du Concept IBX de Genève 2011, le Seat Ateca , qui tire son nom du village Ateca situé à l’ouest de Saragosse, est une étape importante dans la stratégie de Seat dans son objectif de gagner plus de parts de marché, en débarquant dans un segment qui grandira encore de 25 % en Europe de l’Ouest dans les années à venir. Troisième pilier de la marque dans son offensive produit et venant prêter main forte à l’Ibiza et la Leon, le Seat Ateca est considéré comme « un facteur clé et un atout essentiel pour notre avenir », selon le PDG, Luca de Meo, avant d’ajouter qu’il est « idéal pour un style de vie urbain. Il affiche un design et un dynamisme hors du commun, assorti d’un haut niveau de qualité et de fonctionnalité. Mais par-dessus tout le ATECA dégage une force de caractère, son arrivée marque le début d’une nouvelle ère et va contribuer à notre image de marque, notre principal objectif ».

Le Seat Ateca « possède incontestablement l’esprit de la marque en lui, qui est à l’image de la ville qui l’a vu naître, Barcelone, où design, émotion et esprit jeune se mélangent » note M. Matthias Rabe, Vice-Président de SEAT, S.A. en charge de la recherche et du développement. « Le Seat Ateca est un véhicule qui porte les gènes du Design SEAT et dispose d’une qualité de finition intérieure exceptionnelle : Il ne peut pas laisser indifférent. Pour notre premier SUV, nous avons intégré un ensemble impressionnant de technologies et d’innovations pour offrir encore plus de sécurité et de fonctionnalités mais surtout une conduite la plus dynamique possible et un plaisir incomparable. La maniabilité précise et légère du ATECA marquera l’histoire de ce segment par ses capacités et son aisance sur et en dehors de la route. Nous avons réussi à combiner expérience de conduite et fonctionnalité hors du commun, pour faire de ce SUV un compagnon extrêmement polyvalent sur toutes les routes et même au-delà » explique encore Rabe avant de céder la parole au patron du design, Alejandro Mesonero -Romanos. Ce dernier a expliqué que « nous avons adopté l’ADN de la Leon pour faire ce SUV. Seulement, nous avons choisi un design plus structuré, plus musclé sans les rondeurs de la Leon." Il ajoutera : "Nous avons opté pour une seule nervure pour souligner la longueur. Ceci donne un design facile à comprendre, facile à reconnaître. L’intérieur est quant à lui tourné vers le conducteur... On a réussi à concevoir une voiture formidable à voir et à vivre"

Un Design 100 % SEAT

Retrouver l’ADN Leon sur l’Ateca n’est pas une surprise, puisqu’on vous annonçait déjà en décembre 2013 que ce premier SUV allait reprendre une bonne partie des traits de l’actuelle Leon et « de nombreux éléments, comme la calandre trapézoïdale, les optiques ciselées et la signature lumineuse triangulaire, typiques des icônes de la marque telle que la Leon », comme le confirme cette rencontre privilégiée, une centaine de présents uniquement, avec ce nouveau modèle. Des éléments qui ont néanmoins reçu un coup de dessin pour dégager un aspect plus robuste et plus musclée.

Projecteur Full-Led et clignotant intégrant la signature visuelle

On vous annonçait en exclusivité mondiale une bonne partie des équipements de l’Ateca mais nous en avons gardé un peu pour le suspense, fallait bien le faire, à l’image des clignotants qui reprennent, une fois allumés, la signature visuelle de Seat, offrant un plus stylistique et branché et de l’éclairage d’accueil « Welcome Light » . Dès que vous déverrouillez les portes, les LED des rétroviseurs extérieurs éclairent la zone située à proximité des portes et projettent le nom Ateca sur le sol. Le reste des équipements avait également été donné sur nos colonnes, tels que le « Traffic Jam Assist », qui facilite la conduite dans les embouteillages et la circulation en accordéon. En cas d’embouteillage, le “traffic jam Assist » gère, accélère et freine automatiquement, dans les limites du système. À des vitesses plus élevées, autour de 60 km/h, le système aide le conducteur à respecter les limitations de vitesse et à rester dans la file de circulation. Autre nouveau système de sécurité, l’ « Emergency Assist » émet un avertissement visuel puis sonore et si le conducteur se montre incapable de réagir, ralentit automatiquement le véhicule jusqu’à l’arrêt complet. Les autres systèmes présents sur le SUV sont : l’ACC avec Front Assist, le système de reconnaissance des panneaux de signalisation, le détecteur d’angle mort, la fonction d’avertissement de circulation arrière « Rear Traffic Alert », le système de visualisation à 360°, le chargement sans fil (par induction) d’un smartphone et le système d’infotainement doté d’un écran HD de 8’’ (selon le niveau de finition) qui vient relever la qualité de l’habitacle.

En parlant d’intérieur, on retrouve l’esprit maison teinté d’une touche « audiesque » dans sa conception et offrant un cockpit légèrement tourné vers le conducteur. Le haut de la planche de bord est habillé par un plastique mousseux, les plastiques durs prenant place dans la partie basse de la planche et au niveau des contre-portes. Les sièges semblent confortables (en attendant l’inévitable essai routier) et les ajustements sont réussis. Les passagers arrière ne seront pas à l’étroit, deux adultes trouveront un espace des plus généreux que Seat annonce comme le meilleur espace de de son segment, et un coffre très généreux (510 litres en configuration standard et 485 litres en version à transmission intégrale)

Reference, Style, Xcellence et FR, plus aucun doute sur les finitions

Lors de cette soirée, Seat a présenté trois unités de pré-production, les trois étant badgés de la nouvelle finition de Seat, à savoir Xcellence et qui viendra chapeauter deux autres, Reference en entrée de gamme et la finition Style. Une finition Xcellence qui, comme indiqué au début de ce mois, sera le pendant « chic » de la version sportive FR, attendue l’année prochaine, selon nos indiscrétions.

Moteurs et dimensions, confirmés

Côté dimensions et moteurs, tout à été dit lors de notre exclusivité, avec néanmoins une légère correction, les moteurs TSI et Tdi d’entrée de gamme offriront une puissance de 115ch et non de 116 canassons.

Portfolio

Vos commentaires

  • ]Le 16 février à 10:23[, par Deviil-Boy

    Ce qui est bizarre dans toutes ces photos, c’est l’absence de toit panoramique/ouvrant... :o

Répondre à cet article