Accueil du site > Actualité > Actualité > Le secteur mécanique prioritaire dans les zones industrielles

Marché automobile algérien : Le secteur mécanique prioritaire dans les zones industrielles

Publié le mardi 1er mars 2016 à 07:23, par APS

Les activités liées à la mécanique, dont l’automobile essentiellement, seront considérées comme prioritaires dans l’affectation du foncier des zones industrielles qui seront ouvertes prochainement, a affirmé, lundi, un haut responsable auprès du ministère de l’Industrie et des mines.

La priorité à accorder aux opérateurs de cette filière industrielle profitera aussi bien aux entreprises faisant du montage qu’aux sous-traitants, a précisé le directeur de la promotion de l’investissement de ce ministère, Amar Agadir, lors d’une conférence organisée en marge du 10ème salon international de l’après-vente et des services pour véhicules "Equip Auto", qui se tient du 29 février au 3 mars au Palais des expositions (Pins maritimes).

Selon lui, il s’agit d’une démarche qui s’inscrit dans le cadre des actions visant à encourager l’investissement, tout particulièrement dans le secteur automobile.

De son côté, le directeur général de la Bourse de la sous-traitance, Aziouz Laïb, a fait savoir que l’Algérie comptait actuellement une centaine de sous-traitants capables d’accompagner le développement de l’industrie automobile et mécanique.

Parmi ces entreprises de sous-traitance, une dizaine intervient dans l’industrie naissante du montage de tramways, a-t-il précisé tout en admettant qu’il reste du chemin à parcourir pour développer efficacement le secteur de la sous-traitance, notamment à travers la formation.

Répondre à cet article