Accueil du site > Actualité > Actualité > Le SAV a un bel avenir en Algérie, selon GIPA

Equip Auto Algeria 2016 : Le SAV a un bel avenir en Algérie, selon GIPA

Publié le mardi 1er mars 2016 à 07:28, par APS

Le directeur de la région Maghreb pour le groupe spécialisé dans les statistiques automobile GIPA, Quentin le Hetet, a considéré que le marché algérien du service après-vente et de la pièce de rechange avait un bel avenir devant lui.

Présent lors d’une conférence organisée en marge du 10ème salon international de l’après-vente et des services pour véhicules "Equip Auto", qui se tient du 29 février au 3 mars au Palais des expositions, Quentin le Hetet a indiqué que l’automobiliste algérien parcourt 20.000 kms par an, soit 62% de plus comparativement aux automobilistes d’un grand nombre de pays développés dont le Royaume-Uni où l’automobiliste moyen ne dépasse pas les 12.000 kms annuellement.

Cela s’explique essentiellement par la densité et la performance des transports publics (métro, transport ferroviaire...) dans les pays développés, se traduisant par un recours relativement moins fréquent aux véhicules particuliers.

"Cette propension à conduire beaucoup (en Algérie) a pour effet d’user plus rapidement les composants des voitures. Ce qui représente une opportunité pour la filière des services après-vente et de la pièce de rechange", selon M. le Hetet qui a observé que 52% du parc automobile algérien a plus de 10 ans d’âge.

Répondre à cet article