Accueil du site > Actualité > Actualité > Le risque d’annulation plane

Salon de l’automobile d’Alger : Le risque d’annulation plane

4 commentaires

Publié le dimanche 17 janvier 2016 à 14:27, par Khaled A.

L’édition 2016 du Salon de l’Automobile d’Alger risque d’être annulée avec l’intention de défection de plusieurs acteurs du marché suite à la crise qu’endure le secteur depuis plusieurs mois et aux dernières dispositions réglementaires.

Le Salon de l’automobile d’Alger aura-t-il lieu cette année ? Rien n’est encore sûr pour le moment mais tout indique que plusieurs concessionnaires pensent à y renoncer cette fois-ci devant les difficultés du moment mais surtout devant l’absence quasi certaine de stocks d’ici la date d’ouverture. Une situation qui les poussent à revoir leur stratégie et éviter des dépenses qu’ils ne pourront couvrir sans les ventes, souvent records, qui caractérisent le salon d’Alger, ce dernier représentant jusqu’à 30% du chiffre d’affaires annuel de certains.

Reste que le discours n’est pas le même et les membres de l’AC2A se divisent en deux courants entre ceux qui veulent son maintien et ceux qui sont contre, dans la lignée de ce que le dernier Salon "Autowest" d’Oran a vécu avec l’absence de la majorité des marques lors de cette édition.

Vos commentaires

  • ]Le 17 janvier à 15:31[, par zorro

    Vivement l’annulation de ce "souk" , ne l’appeler plus salon svp.

  • ]Le 18 janvier à 15:09[, par rafikatar

    Un salon bidon destine aux :
    - faux-moujahidines
    - Ansej/andi - ou meme pas
    - beznassa

    J’y ete une seule fois. Du n’importe quoi.

  • ]Le 19 janvier à 01:07[, par mizand

    c est aussi une raison de sortir, bcp ne sont pas la bas pour les voitures mais pour manger, avoir des posters et discuter avec les hôtesses.

  • ]Le 19 janvier à 17:00[, par Routard

    Cette année, à part les hôtesses y aura rien à mater.

Répondre à cet article