Accueil du site > Actualité > Actualité > Le rachat d’Opel/Vauxhall par le Groupe PSA est désormais (...)

Marché automobile mondiale : Le rachat d’Opel/Vauxhall par le Groupe PSA est désormais officiel

1 commentaire

Publié le lundi 6 mars 2017 à 07:53, par Khaled A.

Le Groupe PSA et General Motors annoncent officiellement le passage d’Opel/Vauxhall sous la coupe du groupe français.

General Motors Co. et PSA Group annoncent ce jour avoir conclu un accord aux termes duquel la filiale Opel/Vauxhall de GM et les opérations européennes de GM Financial rejoindront le Groupe PSA dans le cadre d’une transaction qui valorise ces activités respectivement à 1,3 milliard d’euros et 0,9 milliard d’euros.

Avec Opel/Vauxhall, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 17,7 milliards d’euros en 20161, PSA deviendra le deuxième constructeur automobile européen, avec une part de marché de 17%2.

« Nous sommes fiers d’unir nos forces à celles d’Opel/Vauxhall et nous nous engageons à poursuivre le développement de cette grande entreprise et à accélérer son rétablissement », a déclaré Carlos Tavares, Président du Directoire de PSA. « Nous saluons tout ce qui a été accompli par ses équipes talentueuses ainsi que les belles marques Opel et Vauxhall et l’héritage exceptionnel de l’entreprise. Nous comptons gérer PSA et Opel/Vauxhall en capitalisant sur leurs identités de marques respectives. Ayant déjà développé ensemble d’excellents modèles pour le marché européen, nous sommes persuadés qu’Opel/Vauxhall est le bon partenaire. Il s’agit pour nous d’un prolongement naturel de notre partenariat, et nous sommes impatients de passer à la vitesse supérieure. »

« Nous sommes confiants dans l’accélération significative du redressement d’Opel/Vauxhall avec notre soutien, tout en respectant les engagements pris par GM envers les salariés d’Opel/Vauxhall », a poursuivi M. Tavares.

Vos commentaires

  • ]Le 7 mars à 13:20[, par VeyronBugatti

    GM à eu l’intelligence de se débarrassé de sont canard boiteux Opel quelques années après que le syndicat Allemand IG metal avait refusé la fermeture de la marque de Rüsselheim !!!!!!

Répondre à cet article