Accueil du site > Actualité > Actualité > Le projet de l’usine JAC d’Emin Auto en attente de (...)

Industrie automobile : Le projet de l’usine JAC d’Emin Auto en attente de l’agrément de l’ANDI

Publié le jeudi 9 novembre 2017 à 19:13, par Khaled A.

L’usine EminAuto-JAC de Relizane dont les travaux avancent est toujours en attente de l’agrément de l’ANDI, rapporte le quotidien Liberté dans son édition du jour.

Profitant de la visite de travail et d’inspection du Wali d’Ain Témouchent, Mme Ouinez Labiba, à la zone industrielle de Tamazougha, le conseiller général du projet à profiter de la présence du premier responsable de la wilaya pour expliquer que le retard pris dans les travaux de l’usine est lié à l’absence de l’accord de l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI).

Une absence d’autorisation faisant que la charpente de l’usine soit toujours bloquée au niveau du port d’Oran, rapporte Liberté, coûtant ainsi à Emin Auto la somme de 2 millions de DA par jour pour le seul port d’Oran, tandis que la première ligne de production est toujours bloquée au port de Shanghai, avec les frais que cela engendre.

Pour rappel, Emin Auito prévoit également installer une usine d’assemblage de la marque sud-coréenne SsangYong en Algérie sur le même site où est prévue la réalisation de l’usine de montage des camions JAC, le Tivoli, le XLV et le Korando sport double cabine étant les premiers modèles à sortir...en cas d’accord.

Répondre à cet article