Accueil du site > Actualité > Actualité > Le premier SUV de Rolls-Royce poursuit son développement

BMW Group : Le premier SUV de Rolls-Royce poursuit son développement

2 commentaires

Publié le dimanche 4 décembre 2016 à 08:40, par Khaled A.

Dans le cadre de ses points biannuels, Rolls Royce publie des photos de la dernière étape majeure du programme de développement de son nouveau « véhicule tout-terrain surélevé ».

Dans une lettre ouverte publiée dans le Financial Times du 18 février 2015, Rolls Royce s’était engagé à informer régulièrement ses actionnaires des avancées du projet Cullinan, premier SUV de la marque et répondre ainsi au Bentayga de Bentley.

La marque a tenu ses clients régulièrement informés sur ce programme minutieux de développement. Les passionnés de la marque ont pu découvrir le premier mulet conçu pour le développement du nouveau système de suspension à traction intégrale, ainsi que ceux construits pour tester la toute nouvelle architecture en aluminium intégrée à toutes les Rolls Royce à partir de 2018.

La dernière voiture développée sera testée dans de multiples lieux à travers le monde au cours d’un programme exigeant afin de garantir que le produit final se conduira « Sans effort…Partout » (« Effortless … Everywhere »). C’est ainsi que le projet Cullinan arrivera notamment au cercle polaire arctique peu après Noël pour subir des tests de résistance et d’adhérence par temps froid. Plus tard en 2017, la voiture sera conduite au Moyen-Orient afin de se mesurer aux températures les plus élevées et de surmonter des conditions désertiques difficiles.

« C’est un moment véritablement passionnant dans le développement du projet Cullinan tant pour Rolls Royce que pour les amateurs de luxe qui nous suivent à travers le monde », déclare Torsten Müller-Ötvös, Président-directeur général de Rolls-Royce Motor Cars. « En associant, pour la première fois, un système 4 roues motrices à une nouvelle « architecture de luxe », nous sommes en bonne voie pour créer une authentique Rolls Royce qui, à l’instar des modèles précédents, va redéfinir les standards selon lesquels les produits de luxe sont évalués ».

Vos commentaires

  • ]Le 4 décembre 2016 à 09:06[, par mizand

    le summum du mauvais gout.

  • ]Le 4 décembre 2016 à 16:50[, par omar zr

    Le pire serait le futur SUV de Lamborghini.:’-(
    Heureusement que Ferrari refuse encore de proposer des SUV.:->

Répondre à cet article