Accueil du site > Actualité > Actualité > Le Navara NP300 européen à l’honneur chez Nissan

Salon de Frankfurt 2015 - Live : Le Navara NP300 européen à l’honneur chez Nissan

2 commentaires

Publié le lundi 21 septembre 2015 à 15:03, par Dalil C.

La nouvelle génération du Nissan Navara s’expose au Salon de Frankfurt dans sa version européenne.

Aux côtés de l’étonnant concept GRIPZ qui semble préfigurer un tout premier crossover arborant la griffe "Z", Nissan expose également pour la première fois au Salon de Frankfurt la version européenne de la nouvelle génération du pickup NP300 Navara.

Le Navara a été dévoilé en Thaïlande l’an dernier, en juin 2014 dans sa version asiatique avec volant à droite,. A Frankfurt, c’est la version destinée aux marchés européens qui s’expose, en double cabine mais également en "King Cab", la version allongée du simple cabine avec des portières arrière antagonistes et qui donnent accès à deux strapontins en guise de places arrière.

Par rapport à la version asiatique présentée l’an dernier, le Navara européen conserve l’essentiel de la ligne et les différences sont minimes. C’est donc tout naturellement que rien n’a été conservé de l’ancien Navara. Cette nouvelle génération est plus massive et présente une toute nouvelle face avant qui arbore une imposante calandre, de nouveaux blocs optiques avec une signature à LED et un imposant bouclier. L’ensemble rappelle le Ford Ranger, avant son restylage. A l’arrière, utilitaire oblige, point de fantaisie si ce n’est ce petit aileron placé au sommet de la porte de la benne, pour le reste, l’ensemble cubique et les feux horizontaux sont de rigueur.

L’habitacle de la version Asie est reconduit par ici si ce n’est la position du volant et des instruments de bord qui passent à gauche. La qualité de l’ensemble est en nette hausse et le pickup se rapproche du monde du véhicule de monsieur tout le monde.

Ce Nissan Navara NP300 est animée par un bloc diesel, le 2.3 dCi d’origine Renault qui sera proposé en deux versions, le premier développant 160 ch et le second suralimenté via deux turbos, délivrera 190. Un bloc qui devra donc animer également le Renault Alaskan, tout premier pickup midsize de Renault et qui, pour rappel, reprend les bases et bon nombre d’éléments de cette nouvelle génération Navara.

Nissan proposera ce Navara avec ou sans transmission intégrale, la marque annonce également l’amélioration de sa capacité de chargement qui dépasse la tonne et qu’il peut tracter jusqu’à 3.5 tonnes.

Picture credit : Stefan Baldauf / Guido ten Brink for autoalgerie

Every illegal use will be prosecute.

Portfolio

Lire également

Vos commentaires

  • ]Le 21 septembre 2015 à 20:49[, par YOUGOURTHEN

    Qu’on verra jamais en Algérie

  • ]Le 22 septembre 2015 à 11:10[, par Largo999

    on a vu de grosses cylindrés RAM etc. CAYENNE, y a pas de raison de ne pas le voir ici. sauf que Nissan ne rime pas avec Frime.

    je remarque que les sièges arrières sont toujours aussi verticaux.

    ça tue le dos...... ;pour avoir circulé 2 ans en navara.

    Moteur puissant , un peu trop......... mais ne dure pas dans le temps.

    sur ce segment, Toyota régnera en maître encore