Accueil du site > Actualité > Le Ministre de l’Industrie et des Mines reçoit une délégation du (...)

Industrie automobile : Le Ministre de l’Industrie et des Mines reçoit une délégation du Groupe Sovac

11 commentaires

Publié le samedi 9 avril 2016 à 19:18, par La rédaction

Une réunion a eu lieu entre le ministre de l’Industrie et des Mines, M Abdesselam Bouchouareb, une délégation du groupe Sovac Algérie, à sa tête M.Mourad Oulmi, en perspective de la prochaine visite de la délégation du Groupe Volkswagen.

Le ministre de l’Industrie et des Mines M Abdesselam Bouchouareb a reçu dans la matinée d’aujourd’hui, une délégation du groupe Sovac Algérie, à sa tête M.Mourad Oulmi, afin de s’enquérir de l’avancement des négociations au sein de la commission mixte chargée du suivi du projet de production des véhicules par le groupe SOVAC, en partenariat avec le Groupe Volkswagen.

En perspective de la prochaine visite d’une nouvelle délégation du Groupe Volkswagen pour la finalisation du dossier, le ministre a d’abord confirmé le choix de la Wilaya de Relizane pour abriter ce projet de grande envergure.

En vue de l’importance du projet et de l’engagement du Groupe Volkswagen à produire plusieurs modèles dès la première année, le Ministre s’est personnellement engagé à suivre l’avancement du projet jusqu’à la sortie de la première voiture Volkswagen Made In Algeria, durant le premier semestre de l’année 2017. M. Abdesselam Bouchouareb a également assuré la levée de toutes les contraintes administratives qui risquent de retarder l’avancement du projet.

« Cette nouvelle rencontre nous permet de bien avancer. Nous sommes rassurés que les négociations évoluent vite et que nous allons atteindre l’objectif que nous nous sommes assignés, à savoir présenter la première voiture Volkswagen au prochain Salon de l’automobile d’Alger » a déclaré M. Oulmi, président Directeur Général du Groupe Sovac.

Source : Sovac

Vos commentaires

  • ]Le 9 avril 2016 à 22:20[, par momo

    On attend avec impatience cette usine Vw !!!

  • ]Le 9 avril 2016 à 23:11[, par mizand

    peut être elle seront vendu en Europe avec la crise qui passe, comme pour la C Élysée

  • ]Le 10 avril 2016 à 09:11[, par Naventador

    VW en Algérie reste une bonne nouvelle, j’espere juste qu’ils vont revoir certains modéles prévu dont la Polo Sedan :-/
    Aussi à voir la politique de SOVAC, les prix risquent d’étre à la sauce salée ................

  • ]Le 10 avril 2016 à 12:47[, par Ragnarök

    Avec ou sans comptes offshore ? :o)

  • ]Le 10 avril 2016 à 13:05[, par mizand

    @Naventador
    comme l’usine sera du coté est, la sauce sera plutôt piquante :))

  • ]Le 10 avril 2016 à 14:45[, par 405SR

    l’usine est a relizane, toujours du coté ouest

  • ]Le 10 avril 2016 à 17:32[, par zorro

    @Mizand : c’est vrai quant on est tout proche du pôle Nord , Est et ouest sont si proche , Mizand vient passer le Ramadan chez les sudistes !:-))

  • ]Le 10 avril 2016 à 18:05[, par mizand

    si tu m’invites

  • ]Le 11 avril 2016 à 07:58[, par zorro

    @Mizand : avec grand plaisir , on discutera mécanique autour d’une chorba !!

  • ]Le 11 avril 2016 à 14:49[, par Ragnarök

    On parle de négociations et de leur état d’avancement dans l’article, on parle aussi d’une prochaine visite pour la finalisation du dossier... Mais en même temps, le ministre annonce que le premier modèle sortira des chaînes de montage dans 1 an. C’est normal ?

    Enfin, si on met de côté que notre ministre enfreint la loi et vole le fisc et qu’il est toujours en place bien entendu...

  • ]Le 11 avril 2016 à 15:32[, par mizand

    la situation est simple, c’est une affaire de nif de nos dirigeants, comme Le monde à cité par erreur en une parmi d’autres hauts responsables de l’état d’autres pays, au lieu de mettre notre CHER ministre, puis la révélation sur ce dernier, à pousser à réagir de punir la France sur un dossier mené par ce ministre de bloquer Peugeot et en facilitant les procédures de la marque allemande qui n’on rien dire ,pour faire passer le message aux français qui est vous voyer on fait ce qu’on veut, si vous voulez des marchés la prochaine fois vous savez quoi faire. Et le peuple algérien dans tout ça vous allez me dire, et bien c’est un autre sujet.

Répondre à cet article