Accueil du site > Actualité > Actualité > Le Mercedes-Benz EQC en action en Espagne

Daimler : Le Mercedes-Benz EQC en action en Espagne

Publié le mardi 19 juin 2018 à 15:14, par Khaled A.

Dans le cadre du développement de son SUV 100% électrique, Mercedes-Benz met en ligne des photos de l’EQC camouflé effectuant des tests de roulage dans la région espagnole d’Almeria.

Malgré tous les avantages des tests numériques en termes de vitesse, de disponibilité des données et d’efficacité, aucun véhicule ne passe en production en série sans essais approfondis dans le monde réel. Et c’est pour cela que le SUV EQC se trouve actuellement dans le sud de l’Espagne pour affronter les chaudes conditions d’Almeria après avoir affronté à moins de 35° le froid extrême des pays nordiques .

Avec des températures avoisinant les 50°, une attention particulière est donnée aux aspects qui sont très exigeants pour les voitures électriques, à savoir la climatisation et la charge, le refroidissement de la batterie et des unités de commande en cas de chaleur extrême. Des critères classiques tels que la dynamique de conduite et le confort de roulement sont également soumis à d’autres tests rigoureux.

Le défi numéro un est celui-ci : la chaleur sèche. Parce que si la batterie d’une voiture électrique "perd" simplement de l’énergie dans le froid, l’exposition à une chaleur intense risque de l’endommager. La gestion optimale de ces caractéristiques physiques est l’objectif des tests extrêmes en Espagne. Le circuit de refroidissement de la batterie, la climatisation de l’intérieur, à la fois pendant un voyage et à l’avance, comme pré-climatisation, l’influence de la chaleur sur la plage de fonctionnement font partie du programme d’essai.

par exemple, est principalement axé sur : comment faire face aux exigences de puissance élevée ? Comment une batterie presque entièrement chargée répond-elle à une charge supplémentaire ? Quelle est l’influence de la chaleur sur la plage de fonctionnement ? Des tests de vidange de la batterie, c’est-à-dire des essais dans lesquels la batterie est complètement déchargée, font également partie du programme d’essai. En outre, les caractéristiques de bruit des composants individuels tels que le compresseur de climatisation dans la chaleur sont spécifiquement examinés. La poussière fine est également un défi particulier lors des essais en Espagne, car les techniciens de test veulent savoir où cette poussière pourrait être déposée dans les composants, et si le concept d’étanchéité fonctionne dans la pratique.

Une sortie qui a également offert l’occasion au constructeur à l’Étoile de titiller les caraparrazi à l’affut de la moindre photo en mettant en grand sur le camouflage du modèle un "#switchtoEQ", lien menant droit vers des photos officielles de la même unité avec le même camouflage.

Répondre à cet article