Accueil du site > Actualité > Actualité > Le Mazda CX-4 officiellement dévoilé

Salon International de Pékin : Le Mazda CX-4 officiellement dévoilé

Publié le mercredi 27 avril 2016 à 09:10, par Dalil C.

Après l’avoir découvert à travers de nombreuses fuites, le CX-4 se montre enfin de manière officielle au Salon international de Pékin.

Ce n’est plus une surprise, le Mazda CX-4 s’est découvert quasiment sous toutes ses coutures, et cela bien avant l’heure. La faute aux nombreux spyshots et surtout aux toutes dernières fuites qui l’avaient révélé sans aucun camouflage. Cette fois-ci, ce tout nouveau CX-4 se présente de manière officielle, puisqu’il a été dévoilé en avant-première mondiale par Mazda au Salon de Pékin qui a ouvert hier.

Au vu de son nom, le CX-4 devrait venir se placer entre le CX-3 et le CX-5, sauf qu’il affiche 9 cm de plus que ce dernier avec ses 4 633 mm de long. Mais il est plus bas de 14 cm avec ses 1 535 mm. La largeur et l’empattement sont, par contre, identiques, avec respectivement 1 840 mm et 2 700 mm. Il aurait pu donc porté le nom de CX-6 !

Question style, il affiche une allure plus dynamique qui reste assez fidèle au concept Koeru qui l’a préfiguré. Ce CX-4 est à mi-chemin entre un SUV standard et un SUC, fameuse version Coupé qui est la tendance actuellement dans le monde premium. Le design est dans la continuité de ce qui se fait chez Mazda, l’identité KODO est bien là. Pourquoi alors changer une recette qui marche très bien ?! Idem pour l’intérieur, point de révoltions, il s’inspire des dernières productions de la marque, mais en offrant une qualité perçue plus haut de gamme que le CX-5.

Sous son long capot, deux blocs essence peuvent être greffés. Mazda a opté pour le Skyactiv-G 2.0 de 158 ch et le Skyactiv-G 2.5 de 192 ch. La transmission est assurée par une boîte manuelle Skyactiv-MT ou automatique Skyactiv-Drive, toutes deux offrant 6 rapports. Mais le 2.5-litres n’aura droit qu’à cette dernière transmission. Mazda lancera la commercialisation de ce CX-4 au mois de juin en Chine. Il ne devrait pas, du moins au départ, franchir les frontières de ce pays.

Portfolio

Lire également

BMW Group : Le premier SUV de Rolls-Royce poursuit son développement
Seat : Le futur grand SUV sera produit en Allemagne

Répondre à cet article