Accueil du site > Actualité > Actualité > Le Groupe Volkswagen en négociation avec le gouvernement algérien

Industrie Automobile en Algérie : Le Groupe Volkswagen en négociation avec le gouvernement algérien

Publié le mardi 8 mars 2016 à 15:28, par Communiqué de Presse

Une importante délégation du Groupe allemand Volkswagen a été reçue aujourd’hui par le ministre de l’Industrie et des Mines M. Abdesselam Bouchouareb, pour entamer les négociations sur le projet de l’implantation d’une usine de Montage des véhicules du groupe Volkswagen en Algérie, par le groupe SOVAC ALGERIE.

Présidée par l’ambassadeur de l’Allemagne en Algérie, cette importante délégation a exposé au ministre de l’Industrie et des Mines le projet et a exprimé le soutien du Groupe Volkswagen à la politique du gouvernement algérien de développer une industrie automobile. Le ministre de l’industrie a, de son côté, exposé la vision et le cadre de l’investissement tracé par le gouvernement algérien dans le domaine de l’industrie automobile.

Les négociations ont porté principalement sur les modèles qui vont être fabriqués en Algérie et des différentes étapes de concrétisation de ce projet, à savoir l’entrée en production en 2017 et l’évolution du taux d’intégration.

De nouvelles rencontres sont programmées pour les semaines à venir pour accélérer les négociations avec le groupe Volkswagen et démarrer le projet dans les prochains mois.

Les discussions se sont déroulées dans un climat accueillant et très favorable pour l’avancement du projet.

« Nous avons été chaleureusement accueilli par le ministre de l’industrie et des Mines et ses collaborateurs. Les échanges étaient constructifs. Le ministre a exprimé tout son engagement à accompagner ce projet et a même déclaré que l’Algérie ne peut pas imaginer une industrie automobile sans le géant allemand Volkswagen et surtout ne peut pas priver le client algérien de ces marques privilégiées », a déclaré M. Mourad Oulmi, président directeur général de Sovac Algérie.

Répondre à cet article