Accueil du site > Actualité > Actualité > Le Groupe PSA choisit Atlanta pour établir son siège nord-américain

Marché automobile mondial : Le Groupe PSA choisit Atlanta pour établir son siège nord-américain

Publié le mercredi 24 janvier 2018 à 11:54, par La rédaction

Le Groupe PSA officialise son siège nord-américain à Atlanta et qui sera opérationnel au mois de février marquant l’entrée progressive du Groupe PSA sur le marché nord-américain

Le Groupe PSA officialise son siège nord-américain à Atlanta, Fulton County, en Géorgie. Le siège sera opérationnel en février 2018. Une équipe est déjà effective pour élaborer la stratégie et veiller à sa mise en place. La décision de s’installer à Atlanta est le résultat de plusieurs mois de recherche à l’échelle nationale pour trouver le meilleur équilibre entre environnement économique, compétences et qualité de vie.

« Nous sommes ravis que le Groupe PSA – 2ème constructeur automobile européen et l’un des meilleurs fournisseurs de mobilité dans le monde – ait choisi Atlanta pour son nouveau siège nord-américain » a déclaré le Gouverneur Deal après sa visite en France fin 2017. « Le Groupe PSA rejoint une famille qui ne cesse de grandir, une famille de constructeurs automobiles et de fournisseurs qui opèrent ici en Géorgie. Cette annonce est une grande victoire pour notre Etat et une nouvelle preuve de l’attractivité de notre environnement économique et de nos infrastructures.

« Nous avons examiné tous les aspects de la communauté d’Atlanta et nous en avons conclu qu’il s’agissait de l’endroit le plus approprié pour nous », affirme Larry Dominique, Directeur de l’entité Amérique du Nord. « Bien que l’environnement général de travail, le niveau de vie et le système universitaire aient joué un rôle important dans notre décision, nos besoins en termes de technologie, d’innovation liée à la mobilité et de culture automobile ont été déterminants pour décider d’Atlanta comme le choix le plus adapté. » En avril 2016, le Groupe PSA a annoncé son retour sur le marché américain avec un projet en 3 étapes comme énoncé dans le plan stratégique Push to Pass : la mise en place de services de mobilité, puis des services de mobilité avec des véhicules du Groupe et enfin la commercialisation de ses véhicules. La première étape a été initiée avec la plateforme agrégative Free2Move en Octobre 2017 à Seattle et qui sera prochainement déployée dans d’autres villes américaines. Cette application permet aux utilisateurs de choisir parmi une large gamme de services de mobilité pour disposer d’une voiture, d’un scooter ou d’un vélo en partage.

Source : PSA

Répondre à cet article