Accueil du site > Actualité > Le futur pickup Renault vu de près - En direct de Paris -

Renault Alaskan : Le futur pickup Renault vu de près - En direct de Paris -

6 commentaires

Publié le jeudi 3 septembre 2015 à 12:47, par Dalil C., Mohamed Amine MERIEM

Après la conférence de presse dédiée à la nouvelle stratégie mondiale de la gamme utilitaire de Renault, et qui a vu la première apparition du pickup Alaskan, retour sur ce dernier avec plus de photos.

Le premier grand pickup de Renault s’appelle Alaskan. Le showtruck qui a été présenté ici à Paris préfigure la version de série qui sera très proche de ce que nous verrons plus bas dans l’article.

Pour rappel, le Renault Alaskan sera le premier pickup fullsize de l’histoire de Renault. Il sera à vocation mondial est sera produit sur la plateforme du très éprouvé Nissan Navara duquel il reprendra beaucoup d’organe. Il portera naturellement l’identité Renault et permettra au constructeur de s’attaquer à des nouveaux marchés dans le cadre de la nouvelle stratégie VU de la marque, quand on sait qu’un VU sur trois vendu dans le monde est un pick-up. Il complètera l’offre, déjà très large, de Renault VU et s’ajoutera aux fourgons et ludospaces au Losange.

Comme tout pickup, l’Alaskan alliera robustesse -qu’il héritera du Navara- et le côté loisirs. Son nom est issu de l’appellation générique des chiens d’attelage en Alsaka, les Husky Alaskan. Qui dit Husky, dit efforts, force de tractage, capacité de franchissement et résistance.

Le showtruck Alaskan que Renault a présenté plutôt comme "show truck" que comme "Concept" donne une idée très précise de ce que sera le futur pick-up du Losange. La nouvelle identité insufflée par Van Der Acker apparait ici dans son expression la plus "brute" puisqu’elle est transposée sur un modèle à vocation à la fois utilitaire et de loisirs.

Les côtés sont à la fois musclés et sculptés se détachent des passages de roues bien marqués. Le pick-up est chaussé de jantes 21 pouces et affiche probablement le plus grand logo Renault sur un véhicule de série :). Le capot est imposant, traversé par quatre nervures. Sa robe est faite de trois "textures" de gris métallisé associant satiné, brossé ou poli. Des touches de bleu et de jaune se retrouvent sur les rétroviseurs, les étriers de frein, le centre des jantes et le crochet d’arrimage avant. La signature lumineuse est Full-LED qu’on retrouvera sûrement sur les modèles haut de gamme de la version de série.

Les feux arrière sont également à LED, les clignotants avec signature forme de C rappellent la nouvelle identité Renault.

Il sera animé d’un diesel bi-turbo qui anime actuellement le Master. Il affichera une charge utile de plus d’une tonne et un espace de chargement généreux. Des coffres de rangement situés de part et d’autre de la benne serviront à protéger le matériel.

Il sera doté des équipements et une connectivité que l’on retrouve chez Renault, notamment le R-Link et sa tablette tactile.

Pour le lancement, Renault s’est allié avec le fabricant suédois Hasselblad spécialiste des appareils photos plein format haut de gamme -c’est Mercedes-Benz qui shoote tous ses modèles en Hasselbald s’est fait doubler-. Un photographe dénommé Paul fera la promotion de l’Alaskan avec un Hasselblad à la main.

Portfolio

Vos commentaires

  • ]Le 3 septembre 2015 à 16:50[, par omar zr

    Très sympa cet Alaskan Concept.B-)

  • ]Le 3 septembre 2015 à 21:08[, par Naventador

    Il est bien ce new pickup(Y’a juste la mal qui me plait moins) esprons que la version final ne soit pas loin du concept,

  • ]Le 4 septembre 2015 à 08:43[, par Algériendutout

    Salam alicoum,

    Je crois que chez Renault c’est des Kabyles...

    Après le Renault Kadjar ( Akajar, un pied en kabyle)
    Le Alaskan ( Lace kan qui veut dire Habille toi en kabyle)

    A quand le Renault Tabourjajine ou le Renault Te3asbanine ???:’-(:’-(:’-(:’-(:’-(

  • ]Le 4 septembre 2015 à 15:06[, par Ragnarök

    J’ai une impression de déjà vu.

  • ]Le 5 septembre 2015 à 08:51[, par gedz

    Salut à tous,

    C’est juste un avis : C’est un Renault "à la con" au disign lourd voire très lourd pour un pick up, à mon avis de ce côté il n’a pas la classe d’un Ford Ranger ni celle d’un Toyota Hilux.

  • ]Le 5 septembre 2015 à 20:08[, par yoko

    @gedz. On as exactement la même impression kho, en plus je trouve le nom à chier. Je me demande ces dernier temps oû renault trouve ses noms à la con inprononçable, lourd, et sans aucun signification.