Accueil du site > Actualité > Actualité > Le cahier des charges est finalisé, annonce le ministre

Industrie automobile : Le cahier des charges est finalisé, annonce le ministre

2 commentaires

Publié le vendredi 27 octobre 2017 à 19:11, par APS

Un cahier de charges sera publié dans les prochaines semaines, destiné aux entreprises activant dans la filière de montage des véhicules en Algérie, a indiqué jeudi à Alger le ministre de l’Industrie et des mines, Youcef Yousfi.

Lors d’une séance d’audition devant la commission des finances et du budget à l’Assemblée populaire nationale (APN) dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances 2018, M. Yousfi a précisé que "l’élaboration du cahier de charges relatif au montage des véhicules a été achevée après concertation avec tous les acteurs concernés, ajoutant qu’il sera publié dans quelques semaines. Le cahier de charges englobera toutes les catégories de véhicules (voitures, bus, camions, vélos, motocycles et rames).

Les entreprises s’engagent en vertu de ce cahier de charges à respecter les règles et principes devant organiser cette filière industrielle, remédié aux disfonctionnements et à augmenter progressivement le taux d’intégration national.

M. Yousfi prévoit un taux d’intégration national des projets actuels de montage de véhicules à plus de 40% au cours des quelques années à venir, ajoutant que le lancement de l’usine de production du plastique de Skikda permettra une hausse "sensible" du taux, d’autant plus que cette matière représente à elle seule 18 à 20% du coût de production des véhicules.

Vos commentaires

  • ]Le 29 octobre à 00:53[, par mizand

    Yousfi ! pardon, je voulais dire Youpi !

  • ]Le 30 octobre à 14:38[, par alinached

    Yousfi est réputé pour faire de la politique politicienne, il parle beaucoup mais pour l’instant il n’a rien fait sur le terrain

    Je vous rappelle qu’il était à la tete du secteur énergétique lors de l’élaboration du programme des énergies renouvelable en 2011, je vous laisse juger du résultat.
    Il est l’instigateur de la loi des hydrocarbures qui est a l’origine de l’infruoctisite de plusieurs appels d`offre, d’ou la prochaine révision de cette loi !!

    La seule chose que je puisse dire, INCHALLAH il ne va pas se plenter cette fois-ci

Répondre à cet article