Accueil du site > Actualité > Actualité > Lancement de "Largus.dz"

Marché automobile algérien : Lancement de "Largus.dz"

3 commentaires

Publié le jeudi 30 novembre 2017 à 09:26, par Khaled A.

Le lancement du site "Largus.dz", la cote d’occasion Argus en Algérie, a officiellement eu hier soir par le Groupe Argus et son partenaire algérien Mourad Saadi, patron du "Mensuel de l’Automobile".

Une soirée de lancement marquée par la présence des plusieurs acteurs du secteur automobile Algérie entre concessionnaires, assureurs et presse spécialisée et rehaussée par celle de la présidente et petite-fille du fondateur du Groupe Argus, Alexandrine Breton Loÿs, ainsi que Fabien Lecoeuche, directeur du développement à l’international et autre Alexandre Allanic, premier responsable de la cote Argus au Maroc.

Donnant le coup d’envois en annonçant que "c’est un grand jour pour nous", Mourad Saadi laissera la parole à Breton Loÿs pour qui " le lancement de Largus.dz est une nouvelle étape de l’internationalisation du Groupe qui fête cette année ses 90 ans. Ainsi, et après divers pays africains comme le Maroc, la Côte-D’Ivoire et européen à l’instar de l’Espagne, la Roumanie et la Belgique, nous sommes en Algérie pour longtemps afin d’accompagner le amrché algérien du véhicule d’occasion et apporter notre expérience mais sans avoir la prétention de le réguler".

Reprenant la parole, Mourad Saadi expliquera que "le temps est venu de se pencher sérieusement sur le marché du VO qui représente près de 800.000 ventes/an dans un circuit des plus informel. Un cadre juridique est souhaitable car cela permettra la création d’emploi et de richesses, des clients qui achèteraient un véhicule d’occasion dans un réseau structuré avec l’avantage de disposer d’un contrat de garantie, un historique de son véhicule et une révision aux standards du constructeur et un trésor public qui pourra profiter de nouveaux revenus qui seront générés par le marché VO à travers un spectre de taxes judicieusement élaborées selon les caractéristiques techniques des véhicules".

Le lancement de cet outil qu’est www.Largus.dz veut offrir aux professionnels et aux particuliers d’avoir une cote Argusd’un véhicule d’occasion. Un outil lancé hier et qui sera gratuit dans le cadre de son lancement en version Beta avant d’être monétisé en 2018, annonce le Groupe Argus. Cette plateforme sera animée par des experts Argus qui alimentent quotidiennement la base de données et prennent en charge le service client en ligne pour des demandes spécifiques.

Argus annonce également proposer rapidement plusieurs autres outils sur le marché algérien comme Prevar et Planet V.O, le premier proposant les scénarios anticipant le comportement des valeurs résiduelles dans les années à venir, et le second étant un gestionnaire de l’activité V.O, offrant les moyens de maîtriser aussi bien la reprise et la revente des voitures, les stocks en temps réels....

Vos commentaires

  • ]Le 30 novembre 2017 à 18:15[, par elho23

    Salam
    J’ai essayer le site pour estimer ma picanto 2012 bva 66000km.
    Le premier problème avec leur configurateur c’est qu’il y a pas moyen de choisir la picanto en bac.
    Et de 2 leur prix d’estimation qui est de 83u si un professionnel doit me la prendre soit en achat ou reprise et 10 à 15 % pour une vente au particulier. Rien à voir avec le marché, comme si on comparaît l’euro au taux officiel et au taux du square😁

  • ]Le 30 novembre 2017 à 21:29[, par artic

    Comme pour les vehicules neuf : - Licensse d`importations . arret de `linportation, puis finalement monotpole totale avec ces hangars de vulcanisation , qui a la fin aboutissent a des vehicules hors de prix sans aucune autre echapatoir possible a l`achteur l`onda que nous somme , et cela loi et disposition etatique `legal a l`appui.

    Bain Mesiours attender vous a pareil ,apre cette etape louche de creation d`un truc inapliquable logiquement chez nous par la force des choses .
    vous verai bien une ribembeles de lois et de disposition qui vont s`imice`jusqua nos propre bagnoles et notre propre canyote en cas de vent ou achat ( lisai bien l`article et entre les lignes de l`article ``surtout`` ). ils veules ce mettre dans chaque transaction VO impeux comme des beznassia , mais la, avec la loi de leur cote .
    juste pasienter impeux et prparer vous .

    L`exemeple du monsieur avec sa picanto est revelateur de leurs intentions , ils achetrond nos voitures a bas prix ;pseudo argus aidons et surement quelque dispostions legal a leur faveur , pour nous les revendre au prix fort ,pretextant de guarantie douteuse comme a leur cotume`. ... Bande de sal..

  • ]Le 3 décembre 2017 à 01:55[, par mizand

    le site marque : Wrong way
    enfin de compte, ce site dit vrai :))

Répondre à cet article